Derniers sujets
» En attendant le retour des beaux jours....
Aujourd'hui à 11:33 par Clemenza

» Musique.... Maestro !
Aujourd'hui à 11:20 par Clemenza

» Quelques minutes d'évasion enchanteresse....
Aujourd'hui à 11:14 par Clemenza

» UNE IDEE PAR JOUR JUSQUE NOEL
Hier à 20:20 par philippine

» Un clic pour nos amis les animaux en détresse ..
Hier à 19:08 par philippine

» Forum en deuil
Mon 19 Nov 2018 - 11:50 par FRANCE

» 2018 en couture ...
Thu 25 Oct 2018 - 10:47 par Claudine

» robe Magnolia (été) patron et livret couture gratuit)
Sat 20 Oct 2018 - 9:07 par Nanou

» association d'aide aux FAF comment démarrer
Fri 19 Oct 2018 - 12:49 par wamo

» Règlement intérieur du forum
Mon 1 Oct 2018 - 11:46 par epsylone

» garde robe minimale
Fri 28 Sep 2018 - 19:07 par SYLVIE13

» Règlement lu et approuvé
Tue 25 Sep 2018 - 10:18 par Angele29

» Règlement lu et signé
Tue 18 Sep 2018 - 20:00 par fizz

» Plante ou fleurs ?
Thu 6 Sep 2018 - 18:30 par Clemenza

» Musique toujours !
Sat 1 Sep 2018 - 16:59 par Clemenza

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


En attendant le retour des beaux jours....

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Tue 6 Nov 2018 - 13:32

FRANCE a écrit:Pour finir un déjeuner d'automne , une recette toute simple mais tellement bonne !!!!







Poires au vin :


1 poire par personne , 230g de sucre roux, 50cl de miel liquide ,  1 gousse de vanille , 400 ml de vin rouge , 1cc de clous de girofle ,1 bâton de cannelle …


Dans un casserole , mettre le vin  , sucre , miel , tout les épices .
Peler les poires , garder la queue …
Les pocher dans le liquide à ébullition moyenne  1/2 heure .
Les sortir , les garder au chaud .
Filtrer le liquide  puis le faire réduire de moitié ..
Mettre les poires dans une verrine (ou autre ) les arroser avec le sirop obtenu ..
Servir , déguster !!!!

effectivement FRANCE c'est délicieux!
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Tue 6 Nov 2018 - 13:47

avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par FRANCE le Wed 7 Nov 2018 - 10:05




L'odeur des pommes


« On entre dans la cave. Tout de suite, c'est ça qui vous prend. Les pommes sont là, disposées sur des claies – des cageots renversés. On n'y pensait pas. On n'avait aucune envie de se laisser submerger par un tel vague à l'âme. Mais rien à faire. L'odeur des pommes est une déferlante. Comment avait-on pu se passer si longtemps de cette enfance âcre et sucrée ? Les fruits ratatinés doivent être délicieux, de cette fausse sécheresse où la saveur confite semble s'être insinuée dans chaque ride. Mais on n'a pas envie de les manger. Surtout ne pas transformer en goût identifiable ce pouvoir flottant de l'odeur. Dire que ça sent bon, que ça sent fort ? Mais non. C'est au-delà… Une odeur intérieure, l'odeur d'un meilleur soi. Il y a l'automne de l'école enfermé là. À l'encre violette on griffe le papier de pleins, de déliés. La pluie bat les carreaux, la soirée sera longue… Mais le parfum des pommes est plus que du passé. On pense à autrefois à cause de l'ampleur et de l'intensité, d'un souvenir de cave salpêtrée, de grenier sombre. Mais c'est à vivre là, à tenir là, debout. On a derrière soi les herbes hautes et la mouillure du verger. Devant, c'est comme un souffle chaud qui se donne dans l'ombre. L'odeur a pris tous les bruns, tous les rouges, avec un peu d'acide vert. L'odeur a distillé la douceur de la peau, son infime rugosité. Les lèvres sèches, on sait déjà que cette soif n'est pas à étancher. Rien ne se passerait à mordre une chair blanche. Il faudrait devenir octobre, terre battue, voussure de la cave, pluie, attente. L'odeur des pommes est douloureuse. C'est celle d'une vie plus forte, d'une lenteur qu'on ne mérite plus. »


Philippe Delerm, La Première Gorgée de bière, 1997



Un petit texte bien de saison , remplis de souvenirs coeurs coeurs
avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 6321
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Wed 7 Nov 2018 - 11:53


Une bien jolie page parfumée !

merci panneau France!
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Wed 7 Nov 2018 - 12:16



Un tout petit mot, mais si généreux
Source de soleil et de bien être
Quand il vient du fond du cœur



avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Wed 7 Nov 2018 - 16:06







kiki-la-doucette : “On dirait que je dors, parce que mes yeux s'effilent jusqu'à sembler le prolongement du trait velouté, coup de crayon hardi, maquillage oriental et bizarre, qui unit mes paupières à mes oreilles. Je veille pourtant. Mais c'est une veille de fakir, une ankylose bienheureuse d'où je perçois tout bruit et devine toute présence...Mes yeux privilégiés, Feu, te contemplent mieux lorsque je les clos, et je puis compter les essences diverses que tu mêles en bouquet étincelant. Voici, flamme mauve, bleue et brûlante, l'esprit d'un rameau de thuya. Hier encore, cette branche, qui tord son squelette délicat de ramille, berçait sur l'allée son ombre plate en plumeau ; Elle l'a tranchée d'un coup de sécateur, pourquoi ? Peut-être pour que s'exhalât son âme mauve et bleue et brûlante ? Car elle se plaît comme moi à ta danse, Feu, et châtie ton repos d'une pincette sévère. Que lit-Elle la tête penchée, et les bras glissés le long d'Elle, dans ton cœur compliqué comme une rose embrasée ? J'ignore. Elle sait beaucoup, assurément, mais moins qu'un Chat.”

« Dialogues de Bêtes » Colette





avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Thu 8 Nov 2018 - 10:49


Au fil des jours,
Au fil des semaines et des mois
Au fil des saisons,

Nous regardons autour de nous, la nature qui renaît, la nature qui s'endort ...
Mais mettons-nous toujours nos autres sens en éveil?
Le toucher et l'impression d'humidité ou de sécheresse,
Les milles bruits de notre environnement, paisibles ou intrusifs,
Nos papilles gustatives titillées par une feuille de menthe, de verveine ou d'oseille

Je suis toujours étonnée lorsque j'ouvre les persiennes et les fenêtres.
Une odeur puissante se révèle
Et en automne, elle est très particulière
Odeur de terre, d'humus, de champignons...


avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par ZOE6000 le Fri 9 Nov 2018 - 8:41

bonjour



post bien agréable ...

de jolis bouquets,
de beaux textes ,
une recette de poires bien appétissante,
un peu de musique aussi,
un retour dans le passé .. c'est vrai l'odeur des pommes sur les claies .... souvenirs d'enfance



merci les filles
avatar
ZOE6000
Modératrice
Modératrice

Messages : 15006
Date d'inscription : 2008-05-09
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Fri 9 Nov 2018 - 12:48


L'odeur suave des pommes sur les claies, odeurs entêtantes des champignons...l'odorat en éveil

Les yeux grand ouverts sur le monde...

avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Fri 9 Nov 2018 - 14:22






Gardez vos yeux sur les étoiles et les pieds sur terre.

Theodore Roosevelt





avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par FRANCE le Fri 9 Nov 2018 - 15:43

coeurs coeurs bien ce post , merci panneau à toutes …

bisous
avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 6321
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Catinou le Sat 10 Nov 2018 - 8:56

Tout à fait d'accord avec toi France, un post qui titille aussi bien nos papilles que nos yeux ou nos oreilles ..de quoi faire en sorte qu'on n'hiberne pas Laughing Bien belle idée Clem et merci à toutes celles qui l'enrichissent Very Happy
avatar
Catinou
Membre de l'asso F.A.F.net
Membre de l'asso F.A.F.net

Messages : 6105
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Catinou le Sat 10 Nov 2018 - 10:53

Une liste..non exhaustive..de quelques plaisirs d'automne  Wink






   Faire un dernier feu. Avec des amis, dehors, et regarder les flammes danser en se promettant, un verre de porto à la main, qu’on refera la même chose l’an prochain.
   Acheter une veste en laine.
   Lire les nouveaux livres de la rentrée.
   Rouvrir les fenêtres après les grosses chaleurs de l’été et dormir avec un petit vent frais.
   Boire un thé brûlant dehors. Avec sa veste de laine et son livre.
   Récolter les légumes du jardin et cuisiner. Préparer des litres de sauce à spaghetti.
   Préparer l’Halloween. Trouver les costumes des enfants, songer à se déguiser aussi et pourquoi pas organiser un party!
   Trouver la plus belle et la plus grosse citrouille puis la décorer avec les enfants.
   Fêter le retour des chocolats chauds après un après-midi dehors.
   Préparer un repas «merci» pour l’Action de Grâce et prendre le temps de se dire sur tous les tons des sincères mercis.
   Rêver aux vacances de l’hiver ou des escapades qu’on voudrait faire.
   Visiter les marchés publics et faire des provisions en congelant des légumes et des fruits d’ici.
   Découvrir quelques vignobles près de chez soi.
   Aller prendre une grande marche et revenir pour la première fois de la saison avec les joues un peu rougies.
   Faire un feu de foyer dans la maison. Ou si vous avez un foyer électrique comme moi, l’allumer pour la première fois depuis des mois.
   Préparer une casserole au four, un bœuf bourguignon, un jambon rôti ou tout autre plat mijoté.
   Aller voir son coiffeur et lui demander une teinte plus «chaude» pour notre teinture.
   Cuisiner les pommes et les courgesparce qu’elles sont les reines de la saison.
   Faire une raclette ou une fondue avec des amis.
   Porter un foulard coloré avec une veste en cuir et se sentir belle, belle, belle!
   S’acheter de nouvelles bottes et se sentir belle, belle, belle!
   Noter les films à voir et se planifier des sorties au cinéma entre copines ou avec son amoureux.
   Faire une promenade en voiture simplement pour voir les couleurs.
   Repartir en tournée dans les salons du livre.
   Profiter du fait qu’il fait noir plus tôt pour allumer des bougies et se faire des soirées tout en douceur.
   Jouer dans les feuilles avec les enfants.
   Croquer dans un chocolat au caramel.
   Faire du tricot et relaxer.
   Faire une liste de résolutions comme si on était le premier janvier et les écrire dans un tout nouveau cahier.
   Rêver à Noël. Parce que mine de rien, ça approche!

Et vous, quels sont vos plaisirs de l’automne?


avatar
Catinou
Membre de l'asso F.A.F.net
Membre de l'asso F.A.F.net

Messages : 6105
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Sat 10 Nov 2018 - 11:23

Bonne idée Catinou que cette liste d'automne!

voilà la mienne non exhaustive !



Lire encore plus de livres.

 Boire divers thés plusieurs fois dans la journée...pour le plaisir.

  Récolter les légumes du jardin et les cuisiner ou les congeler...selon..

Marcher de longue marche vivifiante et s'occuper du jardin.

Reprendre l'habitude de chaque année en cette saison...trois bougies allumées toute la journée.

Ressortir les châles, les grandes écharpes, les chèches, les casquettes de New-York et les bonnets bien chauds.

Admirer les couleurs de l'automne et les odeurs si caractéristiques.

Tricoter....faire des mandalas.....

Ramasser les châtaignes.

Faire des gâteaux Anglais.

Penser aux chocolats et gourmandises de noël.











Et plein d'autres choses.
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Sat 10 Nov 2018 - 12:19

Une liste irrésistible....à laquelle j'ajouterai les châtaignes que l'on fait griller dans le feu ouvert et que l'on déguste toutes chaudes et fondantes.....

Et, pour l'éveil des sens: le délicat toucher des pétales des dernières roses....

avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Sat 10 Nov 2018 - 13:44

Une recette d'automne
La ribollita Toscane

je vous passe le lien car à quelque chose prêt c'est la recette faite dans ma famille.

recette très bonne, simple et.....roborative


http://madame.lefigaro.fr/recettes/la-ribollita-de-toscane-071117-135120




avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Sun 11 Nov 2018 - 14:53


Merci, Noko, pour cette recette délicieuse du terroir toscan!

J'ai déjà le fumet qui m'arrive.....

Voilà tous nos sens en éveil...
la vue, l'odorat, le toucher et maintenant, l’ouïe.
Et la première image sensorielle qui me vient à l'esprit est le son du violon.

Quelques cordes qui vibrent et la magie opère....
Pour en savoir plus




avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Sun 11 Nov 2018 - 16:44

Merci Clem pour ce beau choix musical!
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Sun 11 Nov 2018 - 16:46

Quelques cordes aussi.......

Concerto pour deux mandolines - Antonio Vivaldi


avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par wamo le Mon 12 Nov 2018 - 9:38

merci panneau a vous pour ce post!!

j'ai une question pour toi,noko:

pourquoi "3" bougies toute la journee?? humhum

et qu'es ce que :"les gateaux anglais"? humhum
avatar
wamo
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1150
Date d'inscription : 2009-02-05
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Mon 12 Nov 2018 - 11:30

wamo a écrit:merci panneau a vous pour ce post!!

j'ai une question pour toi,noko:

pourquoi "3" bougies toute la journee?? humhum

et qu'es  ce que :"les gateaux anglais"? humhum

ce sont des cakes que je fais avec entre autres du thé!

les trois bougies c'est un rite chez moi.
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Clemenza le Mon 12 Nov 2018 - 12:20

Puisque Noko nous met l'eau à la bouche avec ses cakes parfumés, c'est l'occasion de parler du goût et des saveurs.

Les 4 saveurs de base que nous percevons sont:
l'acide, l'amer, le sucré, le salé.

La plupart d'entre nous diront qu'ils ont une préférence, qu'ils sont plutôt sucré, d'autres salé...L'essentiel étant de ne pas abuser!

Depuis la nuit de temps, le sucré a été associé au bon, au bien-être, à la récompense, à la douceur...



avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 9233
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par FRANCE le Mon 12 Nov 2018 - 14:27





Au retour d'une belle balade en foret quoi de plus agréable que de déguster un bon chocolat accompagné d'un délicieux souvenir d'enfance ...

Les madeleines


125 g de beurre   125 g de sucre , 4oeufs , 1 sachet de levure , 1 sachet sucre vanillé .



Faire fondre le beurre au micro-ondes environ 2 min. Ajouter le sucre et le sucre vanillé si l'on désire en mettre.

Ajouter les 4 œufs un à un, puis délicatement la farine mélangée avec la levure.

Remplir des moules à madeleines, de préférence antiadhésifs.

Cuire 10 min à 170°C, la bosse se forme toute seule .

Comme variante, vous pouvez ajouter un peu de cacao amer à la pâte.


D'autres souvenirs  une belle page en compagnie de Marcel Proust  .


Spoiler:



LA MADELEINE
II y avait déjà bien des années que, de Combray, tout ce qui n'était pas le théâtre et le drame de mon coucher, n'existait plus pour moi, quand un jour d'hiver, comme je rentrais à la maison, ma mère, voyant que j'avais froid, me proposa de me faire prendre, contre mon habitude, un peu de thé. Je refusai d'abord et, je ne sais pourquoi, me ravisai. Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés Petites Madeleines qui semblent avoir été moulés dans la valve rainurée d'une coquille de Saint-Jacques. Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d'un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j'avais laissé s'amollir un morceau de madeleine. Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. II m'avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu'opère l'amour, en me remplissant d'une essence précieuse : ou plutôt cette essence n'était pas en moi, elle était moi. J'avais cessé de me sentir médiocre, contingent, mortel. D'où avait pu me venir cette puissante joie ? Je sentais qu'elle était liée au goût du thé et du gâteau, mais qu'elle le dépassait infiniment, ne devait pas être de même nature. D'où venait-elle ? Que signifiait-elle ? Où l'appréhender ? Je bois une seconde gorgée où je ne trouve rien de plus que dans la première, une troisième qui m'apporte un peu moins que la seconde. II est temps que je m'arrête, la vertu du breuvage semble diminuer. Il est clair que la vérité que je cherche n'est pas en lui, mais en moi. [...] Je pose la tasse et me tourne vers mon esprit. C'est à lui de trouver la vérité. Mais comment ? Grave incertitude, toutes les fois que l'esprit se sent dépassé par lui-même ; quand lui, le chercheur, est tout ensemble le pays obscur où il doit chercher et où tout son bagage ne lui sera de rien. Chercher ? pas seulement : créer. II est en face de quelque chose qui n'est pas encore et que seul il peut réaliser, puis faire entrer dans sa lumière. Et je recommence à me demander quel pouvait être cet état inconnu, qui n'apportait aucune preuve logique, mais l'évidence, de sa félicité, de sa réalité devant laquelle les autres s'évanouissaient. Je veux essayer de le faire réapparaître. Je rétrograde par la pensée au moment où je pris la première cuillerée de thé. Je retrouve le même état, sans une clarté nouvelle. Je demande à mon esprit un effort de plus, de ramener encore une fois la sensation qui s'enfuit. Et, pour que rien ne brise l'élan dont il va tâcher de la ressaisir, j'écarte tout obstacle, toute idée étrangère, j'abrite mes oreilles et mon attention contre les bruits de la chambre voisine. Mais sentant mon esprit qui se fatigue sans réussir, je le force au contraire à prendre cette distraction que je lui refusais, à penser à autre chose, à se refaire avant une tentative suprême. Puis une deuxième fois, je fais le vide devant lui, je remets en face de lui la saveur encore récente de cette première gorgée et je sens tressaillir en moi quelque chose qui se déplace, voudrait s'élever, quelque chose qu'on aurait désancré, à une grande profondeur ; je ne sais ce que c'est, mais cela monte lentement ; j'éprouve la résistance et j'entends la rumeur des distances traversées. Certes, ce qui palpite ainsi au fond de moi, ce doit être l'image, le souvenir visuel, qui, lié à cette saveur, tente de la suivre jusqu'à moi. Mais il se débat trop loin, trop confusément ; à peine si je perçois le reflet neutre où se confond l'insaisissable tourbillon des couleurs remuées ; mais je ne peux distinguer la forme, lui demander, comme au seul interprète possible, de me traduire le témoignage de sa contemporaine, de son inséparable compagne, la saveur, lui demander de m'apprendre de quelle circonstance particulière, de quelle époque du passé il s'agit. Arrivera-t-il jusqu'à la surface de ma claire conscience, ce souvenir, l'instant ancien que l'attraction d'un instant identique est venue de si loin solliciter, émouvoir, soulever tout au fond de moi ? Je ne sais. Maintenant je ne sens plus rien, il est arrêté, redescendu peut-être ; qui sait s'il remontera jamais de sa nuit ? Dix fois il me faut recommencer, me pencher vers lui. Et chaque fois la lâcheté qui nous détourne de toute tâche difficile, de toute oeuvre importante, m'a conseillé de laisser cela, de boire mon thé en pensant simplement à mes ennuis d'aujourd'hui, à mes désirs de demain qui se laissent remâcher sans peine. Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté ; peut-être parce que, en ayant souvent aperçu depuis, sans en manger, sur les tablettes des pâtissiers, leur image avait quitté ces jours de Combray pour se lier à d'autres plus récents ; peut-être parce que, de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s'était désagrégé ; les formes - et celle aussi du petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel sous son plissage sévère et dévot - s'étaient abolies, ou, ensommeillées, avaient perdu la force d'expansion qui leur eût permis de rejoindre la conscience. Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir .

Marcel Proust , "du coté de chez Swann


avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 6321
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Nokomis2 le Mon 12 Nov 2018 - 16:26

Merci FRANCE pour les madeleines

et pour la madeleine de Proust
" l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir .
"
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 11814
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par ZOE6000 le Mon 12 Nov 2018 - 18:21

Catinou et Noko
merci pour cette belle liste des plaisirs d'automne

La ribollita Toscane de Noko ... c'est du costaud ... on est calée après ça


L'instant musicale en compagnie de Massenet ... merci Clem

tout léger le concerto pour mandolines .... il donne envie de danser

je suis salée ... mais un peu de sucré après le repas me plait bien aussi ....

France
merci pour la recette des madeleines et le beau texte de Proust
Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul.
beau souvenir



merci à toutes pour vos participations
avatar
ZOE6000
Modératrice
Modératrice

Messages : 15006
Date d'inscription : 2008-05-09
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant le retour des beaux jours....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum