Plume et mots-paysages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plume et mots-paysages

Message par Clemenza le Wed 8 Nov 2017 - 12:43




Nous avons certainement en mémoire
Un poème
Ou quelques lignes d'un poème
Sur l'automne  ou sur l'hiver
Nous avons certainement lu des histoires
Vu des films
Qui nous ont fait rêver

Docteur Jivago de Boris Pasternak
Le brouillard de Maurice Carême,
Tombe la neige, d'Adamo,
L'hiver- les quatre saisons de Vivaldi
La petite fille aux allumettes de H.C. Andersen

Et si, à notre tour, nous devenions poète...

En quelques lignes
En quelques strophes...
Faites-nous rêver
Avec des mots-paysages...
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6169
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par paquita le Wed 8 Nov 2017 - 17:21

Verlaine


Chanson d’automne
Paul Verlaine

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

La suite...

   Tout suffocant
   Et blême, quand
       Sonne l'heure,

   Je me souviens
   Des jours anciens
       Et je pleure ;

   Et je m'en vais
   Au vent mauvais
       Qui m'emporte

   Deçà, delà,
   Pareil à la
       Feuille morte.
avatar
paquita
Modératrice
Modératrice

Messages : 3785
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par Clemenza le Wed 8 Nov 2017 - 18:56

Un poème sublime...dont les longueurs me font penser au Pont Mirabeau d'Apollinaire.



Sous le pont Mirabeau coule la Seine
           Et nos amours
      Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
           Tandis que sous
      Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
           L'amour s'en va
      Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
           Ni temps passé
      Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure


Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)



Dernière édition par Clemenza le Thu 9 Nov 2017 - 13:45, édité 1 fois
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6169
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par FRANCE le Wed 8 Nov 2017 - 19:33



Un texte de Philippe Delerm


Les boules en verre

C'est l'hiver pour toujours, dans l'eau des boules en verre. On en prend une dans ses mains. La neige flotte au ralenti, dans un tourbillon né du sol, d'abord opaque, évanescent; puis les flocons s'espacent, et le ciel bleu turquoise reprend sa fixité mélancolique. Les derniers oiseaux de papier restent en suspens quelques secondes avant de retomber. Une paresse cotonneuse les invite à retrouver le sol. On repose la boule. Quelque chose a changé. Dans l'apparente immobilité du décor, on entend désormais comme un appel. Toutes les boules sont pareilles. Que ce soit fond de mer traversé d'algues et de poissons, tour Eiffel, Manhattan, perroquet, paysage en montagne ou souvenir de Saint-Michel, la neige danse et puis tout doucement s'arrête de danser, se disperse, s'éteint. Avant le bal d'hiver il n'y avait rien. Après… sur l'Empire State Building un flocon est resté, souvenir impalpable que l'eau des jours n'efface pas. Ici le sol reste jonché des pétales légers de la mémoire.

Les boules en verre se souviennent. Elles rêvent silencieusement la tourmente, le blizzard qui reviendra peut-être, ou ne reviendra pas. Souvent sur l'étagère elles resteront; on oubliera tout le bonheur qu'on peut faire neiger dans l'enclos de ses mains, cet étrange pouvoir de réveiller le long sommeil de verre.

Dedans, l'air est de l'eau. On ne s'en soucie pas d'abord. Mais à bien regarder, une petite bulle est coincée tout en haut. Le regard change. On ne voit plus la tour Eiffel dans un ciel bleu d'avril, la frégate cinglant sur une mer étale. Tout devient d'une clarté lourde; derrière la paroi, des courants flottent en haut des tours. Royaumes des hautes solitudes, méandres graves, imperceptibles mouvements dans le silence fluide. Le fond est peint en bleu de lait jusqu'au plafond, au ciel, à la surface. Bleu de douceur factice qui n'existe pas, et dont la béatitude finit par inquiéter, comme on pressent les pièges du destin dans un début d'après-midi écrasé de sieste et d'absence. On prend le monde dans ses mains, la boule est vite presque chaude. Une avalanche de flocons efface d'un seul coup cette angoisse latente des courants. Il neige au fond de soi, dans un hiver inaccessible où le léger l'emporte sur le lourd. La neige est douce au fond de l'eau.

( La première gorgée de bière et autres plaisirs  , sources, litread.in /read )


Dernière édition par FRANCE le Thu 9 Nov 2017 - 9:38, édité 1 fois
avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 5136
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par ZOE6000 le Wed 8 Nov 2017 - 22:11



L’automne.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.


(Maurice Carême, La lanterne magique, 1947)



avatar
ZOE6000
Modératrice
Modératrice

Messages : 10890
Date d'inscription : 2008-05-09
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par encoredelasoupe le Thu 9 Nov 2017 - 11:44

Ah que l'hiver tarde à passer
Quand on le passe à la fenêtre
Avec de "si" et des "peut-être"
Et des "vaut mieux pas y penser"

L'homme est parti pour travailler
La femme est seule seule seule
L'homme est parti pour travailler
La femme est seule à s'ennuyer


Ah que le jour tarde à venir
Quand on se lève avec l'étoile
Et on a beau lever la toile
La nuit s'étire à n'plus finir

L'homme
Ah que le jour est donc pas long
Que la noirceur vient donc d'avance
Quand l'homme est loin c'est pas la danse
Il faut rester à la maison

L'homme

C'est du dedans c'est du dehors
La femme attend, l'homme voyage
Il y a beau temps il y a bel âge
Depuis la vie jusqu'à la mort

L'homme

Excuse les fautes et le papier
Mais j'étais pas maîtresse d'école
J'tiens la maison j'tiens ma parole
Ti-Jean est arrivé l'premier

J'sais qu't'es parti pour travailler
J'tiens la maison j'fais pas la folle
J'sais qu't'es parti pour travailler
Mon désennui c'est d'm'ennuyer

Ils ont parlé d'un gros moulin
Au lac d'en haut ça f'rait d'la gagne
C'est p't-être des plages sur les montagnes
Mais j't'aurai du soir au matin

T'auras fini de t'éloigner
C'est p't-être des plages sur les montagnes
T'auras fini de t'éloigner
J'aurai fini de m'ennuyer

Avant d'donner ma lettre à Jean
Je veux te dire en post-scriptum
Que la maison quand y a pas d'homme
C'est comme un poêle éteint tout l'temps

J't'embrasse encore avant d'signer :
Ta taille d'amour ta Rose ta Jeanne
J't'embrasse encore avant d'signer :

Ta Rose-Jeanne bien aimée

paroles Gilles Vignault par
Pauline Julien,
drink https://www.youtube.com/watch?v=_3InFAJVvVA drink

Pauline , voix de rocaille et de chaleur, m'accompagnant  cheers
alors que mes premiers printemps de Fafitude à larguer en courant,  bounce  bounce  bounce
ne frilosaient pas encore
avatar
encoredelasoupe
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 5180
Date d'inscription : 2008-05-24

http://platres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par Clemenza le Thu 9 Nov 2017 - 13:52

Merci à chacune de vous pour ces belles évocations!

Zoé nous a proposé un poème de Maurice Carême. Je me souviens d'un autre poème que j'ai déclamé étant petite, que mes enfants ont déclamé à leur tour... et tant d'autres encore:


En regardant cette image, je me souviens de ce "mauvais passage" où les petites socquettes blanches étaient rangées et qu'il fallait mettre ses horribles bas de laine brune, laine qui grattait la peau fragile de mes petites jambes, élastique qui gênait sous le genou...


Le brouillard.

Le brouillard a tout mis
Dans son sac de coton ;
Le brouillard a tout pris
Autour de ma maison

Plus de fleurs au jardin,
Plus d'arbres dans l'allée ;
La serre des voisins
Semble s'être envolée.

Et je ne sais vraiment
Où peut s'être posé
Le moineau que j'entends
Si tristement crier.

Maurice Carême
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6169
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par FRANCE le Thu 9 Nov 2017 - 14:15

Automne,  Automne


Tu chantes à ma porte
Les dernières couleurs
Chatoyantes et endiablées
De ma saison préférée.


La symphonie de l'automne
A joué son plus beau morceau
Les bouleaux blancs en lambeaux
Exhibent  à tous les vents
Leurs écus d'un jaune flamboyant .

Les cuivres résonnent
Le matin frisonne
Comme le cri du cœur
D'un peintre émerveillé
Qui jette sur la toile
Les plus belles couleurs
De la triste fin d'été .

Devant cette nature en feu
Qui a tant donné :
Ses fruits , ses joies , sa loi
L'automne est une fête
Douceur et tendresse  à la fois .

Jean Luc Gonin  Recueil "Parfums de Pays " Terroir de la Dombes , du Beaujolais ,du Val de Saône et du Lyonnais ...



Spoiler:
Auteur originaire d'un village où j'ai habité
avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 5136
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par Clemenza le Thu 9 Nov 2017 - 14:56


Sincèrement, cette petite rubrique est vraiment très belle, poétique à souhait, riche en couleurs et en émotions... d'autant plus qu'elle est nimbée de nos souvenirs....

merci panneau merci panneau bisous bisous
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6169
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par FRANCE le Sat 11 Nov 2017 - 14:57






Le Pull d’automne
C'est toujours plus tard qu'on ne pensait. Septembre est passé si vite, plein de contraintes de rentrée. En retrouvant la pluie, on se disait «Voilà l'automne»; on acceptait que tout ne soit plus qu'une parenthèse avant l'hiver. Mais quelque part, sans trop se l'avouer, on attendait quelque chose. Octobre. Les vraies nuits de gel, dans la journée le ciel bleu sur les premières feuilles jaunes. Octobre, ce vin chaud, cette mollesse douce de la lumière, quand le soleil n'est bon qu'à quatre heures, l'après-midi, que tout prend la douceur oblongue des poires tombées de l'espalier.
Alors il faut un nouveau pull. Porter sur soi les châtaignes, les sous-bois, les bogues des marrons, le rouge rosé des russules. Refléter la saison dans la douceur de la laine. Mais un pull neuf: choisir le nouveau feu qui va commencer de finir.
Dans des tons verts? Un vert d'Irlande, pois cassé, brumeux, whisky rugueux, sauvage et solitaire comme les champs de tourbe, l'herbe rase. Mais roux? il y a tant de rousseurs, chevelures ophéliennes, désir de goûter comme avant, pain-beurre-pain d'épice, forêts surtout, rousseur du sol, rousseur du ciel, insaisissables odeurs de foires et bois, de cèpes et d'eau. Et grège, pourquoi pas? Un pull à grosses mailles, à croisillons, comme si quelqu'un avait encore le temps de tricoter pour vous.
Un pull très grand: le corps va s'abolir, on sera la saison. Un pull en creux d'épaule, en espérant… Même pour soi, c'est bon, cette façon de jouer la fin des choses ton sur ton. Choisir le confort des mélancolies. Acheter la couleur des jours, un nouveau pull d'automne.



Philippe Delerm :
( La première gorgée de bière et autres plaisirs  , sources, litread.in /read )
avatar
FRANCE
Modératrice
Modératrice

Messages : 5136
Date d'inscription : 2009-11-24
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plume et mots-paysages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum