Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Prendre le temps...

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Mam Jo le Sat 18 Feb 2017 - 16:43

Comme cela fait du bien de vous lire Clem, Noko, Noko, Zoé, Moustiquette et celles qui viennent lire et commenter cela ma me réconforte.

Cette après midi j'ai pris le temps de marcher jusqu'à l'arrêt de tramway pour aller au cinéma et au retour j'ai recommencé cela m'a fait du bien d'être au soleil et de rentrer chez moi à mon rythme!

Merci à toutes d'être là!
avatar
Mam Jo
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 3442
Date d'inscription : 2009-03-15
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Nokomis2 le Sat 18 Feb 2017 - 17:45

Mam Jo a écrit:Comme cela fait du bien de vous lire Clem, Noko, Noko, Zoé, Moustiquette et celles qui viennent lire et commenter cela ma me réconforte.

Cette après midi j'ai pris le temps de marcher jusqu'à l'arrêt de tramway pour aller au cinéma et au retour j'ai recommencé cela m'a fait du bien d'être au soleil et de rentrer chez moi à mon rythme!

Merci à toutes d'être là!
Tu as eu raison Mam-Jo, rien de tel pour se détendre qu'une marche bien tranquille au soleil et tu vis dans une si jolie ville!
Merci à toi aussi d'être là Mam-Jo calin
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 8335
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Sat 18 Feb 2017 - 18:40

Merci Moustiquette, de nous avoir déposé ton message, plein de sagesse...

Merci aussi à chacune de vous, qui passez, lisez, emportez un petit bout...qui fait votre bonheur...


Et c'est vrai qu'il suffit de très peu de chose... quel que soit le moment de la journée.

Il y a à peine une heure, je revenais à la maison après avoir patouillé à l'atelier poterie.
Le ciel était d'un bleu profond et le soleil ressemblait à une orange énorme.
Après un virage très prononcé et une belle montée, le ciel avait accueilli quelques nuages
pareils à des flocons d'ouate... tout roses... et la colline de calcaire était colorée d'orange...
Une fraction de temps, une éternité de beauté....

avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Sun 19 Feb 2017 - 13:03


Recherche désespérément pays des Bisounours...



J'aime profiter de ces instants merveilleux en voiture...
Certes, pour m'émerveiller de la beauté de la nature,
pour observer avec attention le travail de l'homme qui a modifié le paysage....
mais aussi pour écouter des émissions radiophoniques
que je n'écouterais pas nécessairement à la maison....

Dernièrement, sur les petites routes du Luberon, je fus surprise, et agréablement je l'avoue, d'entendre parler des "Émotions" et de l'éloge des émotions dites négatives.
- Chouette, me dis-je! Enfin,... une autre approche que cette recherche utopique du cocon parfait...où l'être humain baignerais en permanence dans un liquide amniotique qui éloignerait de lui toute agression... le paradis, en quelque sorte....
- Chouette! Elles ont du bon, les émotions négatives! Encore faut-il pourvoir les identifier et les nommer...

- Mais, en quoi sont-elles bonnes, me demanderez-vous, les sourcils froncés....


- Elles ont du bon en ce sens qu'elles veillent à notre survie et nous poussent vers les autres...Donc, à nous protéger et à nous socialiser. car l'homme est un être social, qui a besoin des autres pour vivre et survivre!

- Et alors?

- Alors? Il est donc important de savoir:

   - qu’il est nécessaire de connaître des jours malheureux (pour se rendre compte qu'il y a des jours heureux)
   - que le bonheur comme le malheur sont intermittents ; l’un servant en quelque sorte, l’autre.(après la pluie vient le beau temps)

- Mais encore????

- De fil en aiguille, au beau milieu de l'écheveau de nos émotions négatives, nous en tirerons des effets positifs:

1) Elles peuvent nous conduire à oser des changements profonds de personnalité.

2) Elles nous permettent souvent de partir à la découverte de potentiels personnels, de capacités ou de ressources  insoupçonnés. Ne sommes-nous pas parfois sidérées, après une épreuve, de nous dire "Eh bien, je croyais que je n'aurais jamais été capable de..."

3) Elles peuvent nous engager dans une meilleure ouverture aux autres : demander de l'aide, écouter le vécu des autres, se dénombriliser, aller vers l'altruisme, l'empathie et l'éthique..."Sur les chemins de la sagesse"....
   
4) Nous faire prendre conscience de la fragilité de la vie et de la fragilité du bonheur, donc de la nécessité de respecter l’un et l’autre.

Alors, dès qu'une émotion négative orientée vers moi (tristesse, culpabilité, regret ou nostalgie) s'emparera de moi, je la prendrai délicatement entre mes mains, je la regarderai avec bienveillance en me demandant ce que je peux en faire de beau... de grand.....

Et dès qu'une émotion orientée vers autrui (la jalousie, la moquerie, la comparaison, la colère...) s'emparera de moi, je prendrai délicatement ma paire de lunettes d'approche et je les retournerai (les grandes lentilles du côté de mon oeil, les petites vers le monde)....
Sans rien occulter, sans faire de déni, j'oserai les regarder, mais avec la distance sociale nécessaire pour qu'elles ne soient pas nocives, mais qu'elles deviennent pour moi, un moteur, une impulsion créatrice....
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Mam Jo le Sun 19 Feb 2017 - 13:17

clemenza a écrit:Ne sommes-nous pas parfois sidérées, après une épreuve, de nous dire "Eh bien, je croyais que je n'aurais jamais été capable de..."

C'est ce qui m'est arrivé au décès de mon mari mais je l'ai payé après!
avatar
Mam Jo
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 3442
Date d'inscription : 2009-03-15
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Sun 19 Feb 2017 - 14:12

Mam jo, il y a toujours un impact après des événements puissants et chargés d'émotions...
Ce qui compte, c'est aussi ce que nous faisons ...après (même avec ce que nous payons, comme tu le soulignes)...
Ce que nous en faisons?

Face aux traumatismes subis ou aux épreuves qu'ils ont traversées, ils auraient dû être terrassés. Or, certains s’en tirent mieux que d’autres.
Ils refusent leur rôle de victime passive, ont des rêves fous et de l’humour. Ils vivent, rient, aiment, travaillent, créent. Ils ont transformé leur souffrance en une rage de vivre.
Quel est ce "miracle" ?
Boris Cyrulnik appelle cette énigme « la résilience » : cette aptitude d’un corps à résister aux pressions et à reprendre sa structure initiale. Ce terme est souvent employé par les sous-mariniers de Toulon, car il vient de la physique. En psychologie, la résilience est la capacité à vivre, à réussir, à se développer en dépit de l’adversité.


avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par ZOE6000 le Sun 19 Feb 2017 - 14:26


Si tu veux l'arc-en-ciel, tu dois supporter la pluie.
Dolly Parton


nous avons en nous une force dont nous ne sommes pas toujours conscientes .... ce sont les jours "sans qui nous le font découvrir
avatar
ZOE6000
Modératrice
Modératrice

Messages : 11166
Date d'inscription : 2008-05-09
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Lavandine le Mon 20 Feb 2017 - 13:43

Clemenza a écrit:
Dernièrement, sur les petites routes du Luberon, je fus surprise, et agréablement je l'avoue, d'entendre parler des "Émotions" et de l'éloge des émotions dites négatives.
Aurions-nous entendu la même émission la semaine passée?

J'ai tellement apprécié de l'entendre... que je pensais à venir ouvrir un nouveau sujet sur le forum...
Mais, voilà, par manque de temps... ou encore peut-être... (quand la procrastination me tient angelgreen !), je ne l'ai pas finalement pas fait! siffle


Petit partage d'un texte
, croisé ce matin, sur l'internet... qui me semble être en phase avec celui & le titre du sujet ici...

Si la vie te fait un croche-pied…

…prends le temps mais relève-toi !

Ce jour-là, elle a trouvé le journal de bord de sa grand-mère chérie :

   « À la fin, les pages blanchissent. Jour après jour, la maladie lui a pris ses mots pour la laisser dans le chaos ».

Elle me regarde, les yeux pleins de larmes. Sa grand-mère souffre d’une démence foudroyante.

Je suis assise à côté d’une amie, elle a mon âge et il y a quelques semaines, elle a enterré son mari et reste seule avec un bébé qui n’a même pas un an.

Je lis ses messages sur facebook, elle vit avec la fibromyalgie et chaque jour il faut sous-peser la force à disposition et s’accommoder de douleurs qui limitent ses projets de vie.


Elle m’écrit, elle est joyeuse,

un peu bohème, bourrée de talent mais elle a peur, peur de réussir, de rater, elle rêve grand mais le quotidien la dépasse.

Un coup de fil, un soir tranquille et les larmes d’une maman dont le fils hyperactif doit de nouveau changer d’école maternelle. Elle est elle-même institutrice maternelle, elle a honte «de ne pas savoir mieux gérer cette boule d’énergie hyper intelligente qui met son environnement constamment sens dessus-dessous».

Il vit avec elle depuis des années, pas le couple parfait, mais ça va… jusqu’au jour où elle fait une hémorragie au cerveau. Elle s’en sort, après un long combat mais c’est sa personnalité qui a changé. Elle est devenue impatiente, agressive.


Elle est jeune et pourrait vivre tant de choses,


a un super fiancé, possède des chevaux, un travail qui lui convient… mais elle n’a pas les forces. Elle est comme une passoire, toute son énergie vitale s’épuise à solutionner les problèmes des autres et à craindre de mourir d’un cancer (comme sa maman). Au lieu de croquer dans la vie, elle se sent bloquée dans un coin, au-dessus de sa tête, une épée de Damoclès qui pourrait tomber à tout moment.

Ils auraient dû avoir 3 enfants, ils n’en ont plus que deux. Cette petite, ils ne l’ont tenue que quelques heures puis elle est partie.

Il s’est cassé, enfin, elle l’a mis à la porte après l’avoir trouvé en train de s’amuser avec une femme plus jeune dans le garage.

Chaque matin elle met des lentilles à son fils parce qu’il est né avec une difficulté visuelle.


La liste est bien plus longue encore.

Parfois triste, parfois décourageante, je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Parfois la vie est une « salope » qui nous fait un croche-pied, nous laisse le nez dans la boue, les mains écorchées et les vêtements souillés. Oui parfois, souvent sans prévenir, sans que cela ne fasse de sens, la vie nous gifle et nous laisse sans souffle. Et pourtant, j’ai vu tant de gens se relever, vivre heureux avec ce qui s’est passé, réapprendre à rire, donner du sens, aider les autres…

Cela s’appelle la résilience. Rebondir sur un événement qui aurait dû vous laisser brisé. Je pourrais l’illustrer en te racontant la suite de ces histoires : la chanson écrite pour ce bébé parti, le nouveau mari de mon amie, les tests génétiques qui confirment à cette jeune fille qu’elle n’a pas hérité du risque d’avoir un cancer du sein…


Ma chère fabuleuse,


Je ne sais pas si la vie a tenté de te mettre KO, si elle a peut-être réussi un temps. Mais j’aimerais tant te dire :

   « Apprends à te relever, à réagir, à changer la recette, trouver de nouveaux ingrédients, récupérer ton souffle. »

Je ne te dis pas que tu dois toujours aimer ce qui t’est arrivé ou t’arrive, je dis juste que c’est ta vie, unique, peut-être cabossée mais bien à toi (et la seule que tu auras).


Alors :

Rien ne sert de fermer les yeux, de nier la réalité, c’est en voyant qu’on peut commencer à agir.

Rien ne sert de construire des châteaux en Espagne, ta maison est peut-être bancale mais elle est à toi : investis-la !

Rien ne sert d’idéaliser les autres et de vouloir faire comme eux, cherche des modèles authentiques et sincères qui te motivent à marcher et fais bon voyage.

Rien ne sert de te concentrer sur l’obstacle, cherche le chemin du bout des yeux et vas-y fonce, continue ta route.

Rien ne sert de courir, donne-toi le temps, sois patiente, et puis parfois autorise-toi à rester à l’arrêt.

Rien ne sert de te sacrifier, de serrer les dents à te faire péter les mâchoires : écoute ton cœur, tes besoins, ta douleur et ta colère, ils sont ton système de navigation. Ne coupe pas le son, ils te parlent !

Rien ne sert de rester seule, bien d’autres fabuleuses se sont pris des murs en pleine face, n’aie pas honte, parle, nous sommes fières de toi ! SOIS fière de toi !

D’origine belge, Rebecca est installée en Allemagne avec son mari et ses trois filles. Psychologue indépendante et mère au foyer pleine d’entrain, elle garde de ses études en psychologie positive un regard bienveillant sur la femme et la famille. Après avoir accompagné de nombreuses personnes handicapées, Rebecca est aujourd’hui la maman adoptive d’une petite fille porteuse de trisomie 21.

Source : Si la vie te fait un croche pied

zen
avatar
Lavandine
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 2625
Date d'inscription : 2008-05-15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Mam Jo le Mon 20 Feb 2017 - 14:31

Waouh! Lavandine il est fort ce texte  merci panneau pour le partage 

bisous
avatar
Mam Jo
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 3442
Date d'inscription : 2009-03-15
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Mon 20 Feb 2017 - 18:30



Alors que je m'apprêtais à partir pour 3 heures de  patouille de terre, un coup de fil a changé mes projets.
Céramique annulée et donc remplacée par des patouille dans la terre de mon jardin.

Mon parterre rond, à nous deux! Râteau, pioche, paire de gants, petite pioche, petit râteau et gros sac pour les déchets vert, un seau pour les cailloux! C'est toute une mise en place... qui entend bien sûr, le retour en fin de travail...

Le nez au ras du sol, je dégageais doucement la surface...retirer les feuilles mortes, repérer les fleurs et enlever les mauvaises herbes!
Quelle patience, quelle persévérance, pensais-je en écoutant les oiseaux chanter...
Pour les fleurs, certes, parce que ce sont de boutures faites maison... et qu'elles sont bien vaillantes...
Mais aussi pour les mauvaises herbes, tenaces sous les tapis de feuilles mortes, tenaces et bien ancrées dans la terre...
J'ai été surprise et émerveillée à la fois par leurs racines arachnéennes et élastiques, résistant à la traction de ma main...Il me fallait pocher, soulever et extirper...

Et bien voilà, on les appelle mauvaises herbes, mais que de qualités elles développent...... pas de quoi se faire du mouron pour elles!


avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par ZOE6000 le Tue 21 Feb 2017 - 12:37

je viens de passer un agréable moment de lecture sur ce post .... j'ai pris le temps .. du temps pour moi .. pour lire .. je le vaux bien !
avatar
ZOE6000
Modératrice
Modératrice

Messages : 11166
Date d'inscription : 2008-05-09
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Nokomis2 le Tue 21 Feb 2017 - 14:42

Lavandine a écrit:


Petit partage d'un texte[/color], croisé ce matin, sur l'internet... qui me semble être en phase avec celui & le titre du sujet ici...

Si la vie te fait un croche-pied…

…prends le temps mais relève-toi !

Ce jour-là, elle a trouvé le journal de bord de sa grand-mère chérie :

   « À la fin, les pages blanchissent. Jour après jour, la maladie lui a pris ses mots pour la laisser dans le chaos ».

Elle me regarde, les yeux pleins de larmes. Sa grand-mère souffre d’une démence foudroyante.

Je suis assise à côté d’une amie, elle a mon âge et il y a quelques semaines, elle a enterré son mari et reste seule avec un bébé qui n’a même pas un an.

Je lis ses messages sur facebook, elle vit avec la fibromyalgie et chaque jour il faut sous-peser la force à disposition et s’accommoder de douleurs qui limitent ses projets de vie.


Elle m’écrit, elle est joyeuse,

un peu bohème, bourrée de talent mais elle a peur, peur de réussir, de rater, elle rêve grand mais le quotidien la dépasse.

Un coup de fil, un soir tranquille et les larmes d’une maman dont le fils hyperactif doit de nouveau changer d’école maternelle. Elle est elle-même institutrice maternelle, elle a honte «de ne pas savoir mieux gérer cette boule d’énergie hyper intelligente qui met son environnement constamment sens dessus-dessous».

Il vit avec elle depuis des années, pas le couple parfait, mais ça va… jusqu’au jour où elle fait une hémorragie au cerveau. Elle s’en sort, après un long combat mais c’est sa personnalité qui a changé. Elle est devenue impatiente, agressive.


Elle est jeune et pourrait vivre tant de choses,


a un super fiancé, possède des chevaux, un travail qui lui convient… mais elle n’a pas les forces. Elle est comme une passoire, toute son énergie vitale s’épuise à solutionner les problèmes des autres et à craindre de mourir d’un cancer (comme sa maman). Au lieu de croquer dans la vie, elle se sent bloquée dans un coin, au-dessus de sa tête, une épée de Damoclès qui pourrait tomber à tout moment.

Ils auraient dû avoir 3 enfants, ils n’en ont plus que deux. Cette petite, ils ne l’ont tenue que quelques heures puis elle est partie.

Il s’est cassé, enfin, elle l’a mis à la porte après l’avoir trouvé en train de s’amuser avec une femme plus jeune dans le garage.

Chaque matin elle met des lentilles à son fils parce qu’il est né avec une difficulté visuelle.


La liste est bien plus longue encore.

Parfois triste, parfois décourageante, je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Parfois la vie est une « salope » qui nous fait un croche-pied, nous laisse le nez dans la boue, les mains écorchées et les vêtements souillés. Oui parfois, souvent sans prévenir, sans que cela ne fasse de sens, la vie nous gifle et nous laisse sans souffle. Et pourtant, j’ai vu tant de gens se relever, vivre heureux avec ce qui s’est passé, réapprendre à rire, donner du sens, aider les autres…

Cela s’appelle la résilience. Rebondir sur un événement qui aurait dû vous laisser brisé. Je pourrais l’illustrer en te racontant la suite de ces histoires : la chanson écrite pour ce bébé parti, le nouveau mari de mon amie, les tests génétiques qui confirment à cette jeune fille qu’elle n’a pas hérité du risque d’avoir un cancer du sein…


Ma chère fabuleuse,


Je ne sais pas si la vie a tenté de te mettre KO, si elle a peut-être réussi un temps. Mais j’aimerais tant te dire :

   « Apprends à te relever, à réagir, à changer la recette, trouver de nouveaux ingrédients, récupérer ton souffle. »

Je ne te dis pas que tu dois toujours aimer ce qui t’est arrivé ou t’arrive, je dis juste que c’est ta vie, unique, peut-être cabossée mais bien à toi (et la seule que tu auras).


Alors :

Rien ne sert de fermer les yeux, de nier la réalité, c’est en voyant qu’on peut commencer à agir.

Rien ne sert de construire des châteaux en Espagne, ta maison est peut-être bancale mais elle est à toi : investis-la !

Rien ne sert d’idéaliser les autres et de vouloir faire comme eux, cherche des modèles authentiques et sincères qui te motivent à marcher et fais bon voyage.

Rien ne sert de te concentrer sur l’obstacle, cherche le chemin du bout des yeux et vas-y fonce, continue ta route.

Rien ne sert de courir, donne-toi le temps, sois patiente, et puis parfois autorise-toi à rester à l’arrêt.

Rien ne sert de te sacrifier, de serrer les dents à te faire péter les mâchoires : écoute ton cœur, tes besoins, ta douleur et ta colère, ils sont ton système de navigation. Ne coupe pas le son, ils te parlent !

Rien ne sert de rester seule, bien d’autres fabuleuses se sont pris des murs en pleine face, n’aie pas honte, parle, nous sommes fières de toi ! SOIS fière de toi !

D’origine belge, Rebecca est installée en Allemagne avec son mari et ses trois filles. Psychologue indépendante et mère au foyer pleine d’entrain, elle garde de ses études en psychologie positive un regard bienveillant sur la femme et la famille. Après avoir accompagné de nombreuses personnes handicapées, Rebecca est aujourd’hui la maman adoptive d’une petite fille porteuse de trisomie 21.

Source : Si la vie te fait un croche pied

zen

très beau texte Lavandine merci


Dernière édition par Nokomis2 le Tue 21 Feb 2017 - 18:43, édité 1 fois
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 8335
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Tue 21 Feb 2017 - 16:44

Noko, il y a un petit raté avec ton copier-coller....peux-tu rectifier ?
Merci!
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Tue 21 Feb 2017 - 18:43



Grand nettoyage de printemps, quand tu nous tiens....


Aujourd'hui, j'avais le choix...lessiver, repasser, nettoyer ou affronter la pièce range-tout
qui attend depuis belle lurette d'être rangée!
Allez savoir pourquoi, ce petit air de printemps et cette belle lumière m'ont donné des ailes...
Et zou, deux étagères interverties. Bien... des cartons à placer, mais dont il valait mieux vérifier les contenus...
Et une question lancinante... depuis combien de temps n'ai-je pas eu besoin?
Et une autre: quelle raison de garder...
Petit à petit... la pièce range-tout s'est agrandie...




Dans cet élan de satisfaction, alors que le campanile frappait déjà le coup de 16 heures 30, une envie irrésistible d'aller voir mon parterre et de continuer son coup de propre...super, car j'en ai profiter pour cogiter...histoire de voir si ma capacité de raisonner était encore fonctionnelle....

avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Nokomis2 le Tue 21 Feb 2017 - 18:44

Clemenza a écrit:Noko, il y a un petit raté avec ton copier-coller....peux-tu rectifier ?
Merci!

c'est ça Clemenza?????
avatar
Nokomis2
Animatrice
Animatrice

Messages : 8335
Date d'inscription : 2011-11-10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Tue 21 Feb 2017 - 19:10

Mais oui, c'est nettement mieux !!! merci Noko !

avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par laurva80 le Wed 22 Feb 2017 - 16:59

je prends le temps de lire un peu plus profondément le forum.
avatar
laurva80
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 2867
Date d'inscription : 2008-10-01
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Wed 22 Feb 2017 - 17:58

Merci et bienvenue, Laurva ! coeurs coeurs
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Wed 22 Feb 2017 - 18:25



C'est l'atelier d'écriture qui est le point de mire de ce jour.

Je me réjouis à l'avance des réactions lorsque je proposerai les sujets...
Je me réjouis à l'avance de voir les stylos courir sur le papier, je vois les mains, je les reconnais...
Je me réjouis à l'avance des regards qui s'égarent à la recherche d'un mot...d'une expression...
Je me réjouis à l'avance des textes lus en partage....

Et sur place....même si c'est parfois de l'impatience, je me plais à attendre cet instant magique où chacun dévoilera la route de ses mots, le chemin de son histoire, entre réalité ou imaginaire....



avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Lavandine le Wed 22 Feb 2017 - 21:25

laurva80 a écrit:je prends le temps de lire un peu plus profondément le forum.
merci panneau laurva80, pour ton message!  flower
J' coeurs et... quelle très bonne idée!! clapclap   clap2

N’attends pas d’avoir le temps

Si tu avais une baguette magique, que voudrais-tu qu’elle fasse dans ta vie de maman ?

C’est la question que je pose à chacune de mes nouvelles abonnées...

... Donc, si tu avais une baguette magique, que voudrais-tu qu’elle fasse pour toi ?


J’ai reçu des milliers de réponses à ma question.

Pour certaines, la baguette magique ferait le ménage toute seule… Pour d’autres, elle motiverait le fabuleux à s’investir un peu plus dans la vie de famille. Pour d’autres encore, elle permettrait de trouver le job idéal, pour un équilibre parfait entre vie pro et vie perso.

Mais dans l’immense majorité de vos messages, la baguette magique serait le temps.


Du temps pour faire les choses correctement,

et sans être interrompue toutes les 20 secondes, du temps pour dormir, du temps pour lire, dessiner, écrire, aller chez le coiffeur ou écouter de la musique (je veux dire de la musique, pas “Promenons-nous dans les bois” parce qu’à force de mettre sa culotte, ce loup me tape sérieusement sur le système). Du temps pour toutes ces choses qui composaient ta vie d’avant…


Sache que prendre du temps pour toi, c’est possible.

   “Mais j’y arrive pas ! Je suis toujours débordée ! Je suis une maman solo ! Je suis obligée de faire 2 boulots pour joindre les deux bouts ! J’ai beau chercher, je n’ai PAS DE TEMPS !”

Peut-être bien que tu en as, mais que tu ne le vois pas.


Certes :


  •    tu n’as pas 4 heures d’affilée pour aller te faire épiler/masser/manucurer
  •    tu n’as pas une soirée entière pour enfin terminer ce roman qui vraiment te plaît, mais sur lequel tu t’endors systématiquement au bout de 3 pages
  •    tu n’as pas un week-end entier pour disparaître de la circulation
  •    ni 3 semaines pour t’exiler sur une île déserte.

Pourtant, tu AS du temps :

  •    3 minutes sur la cuvette des toilettes (si toutefois tu es parvenue à verrouiller la porte de la salle du trône avant que des envahisseurs ne s’y engouffrent)
  •    15 minutes sur le parking du stade municipal, entre le cours de danse et le cours de foot
  •    7 minutes de marche pour rentrer chez toi après ton marathon pour déposer tous les enfants dans leurs écoles respectives
  •    si tu es en train de lire cet article, c’est que tu as eu le temps de te poser quelques minutes derrière ton smartphone.

Tout ou rien

Le problème avec le temps, c’est qu’on attend d’en avoir beaucoup pour le prendre.

Résultat : on vit toute l’année dans l’attente des sacro saintes vacances d’été, et on arrive sur la plage éreintée. Les vacances sont tellement frustrantes qu’on a hâte d’être à la rentrée.

Pourquoi ? Parce qu’on n’a jamais appris à son corps, sa tête, ses émotions, à “prendre le temps”.


Non, tu n’as pas assez de temps.

Oui, tu es sous pression et oui, c’est compliqué de trouver des moments rien qu’à toi. Mais ne tombe pas dans le piège du “tout ou rien” ! Ce n’est pas parce que tu n’as pas la possibilité de t’échapper pendant 4 heures d’affilée que tu ne devrais pas profiter de ces 10 minutes qui sont devant toi, là maintenant, pour te faire plaisir et ne penser qu’à toi !

Si tu n’apprends pas à profiter de ces petits moments-là pour te détendre, tu ne parviendras pas non plus à te détendre lorsque tu auras de longs moments devant toi. Pourquoi ? Parce que c’est moins une question de durée qu’une question de disponibilité intérieure.

La majorité des gens ont très peu de vacances. Et la majorité des gens ne savent même pas profiter vraiment de ces quelques jours par an où “ils ont le temps”, parce qu’ils sont rongés par des inquiétudes, du stress, des disputes, des frustrations…


Prendre du temps, ça s’apprend !

Prendre 10 minutes par jour rien que pour soi, c’est possible. Vraiment. Il faut juste accepter qu’on n’y arrivera pas du premier coup. Et accepter de commencer quelque part (
Fait vaut mieux que parfait !) Même si c’est dans un parking ou sur des toilettes. Sinon, tu ne le fera jamais ! Sur quelques jours/mois/années, tu découvriras que cette nouvelle habitude t’aura permis de faire des progrès phénoménaux de lâcher-prise, de détente, de sérénité.

La semaine prochaine, je te donnerai des idées de QUOI FAIRE pendant ces petits moments où tu prendras le temps…

D’ici là, prête à prendre 10 minutes rien que pour toi aujourd’hui ?
Un café chaud ? Un thé ? Quelques pages de lecture ? Un coup de fil à une amie ? Regarder une vidéo drôle ? Lire un article motivant ? Raconte-nous... ce que tu as fait !

Hélène Bonhomme est auteure, conférencière, fondatrice du site fabuleusesaufoyer.com et chroniqueuse sur lepoint.fr. Après une prépa littéraire, des études de philo, plusieurs années d’enseignement et plusieurs autres de rédaction web, elle devient mère au foyer. Elle commence à interviewer des femmes inspirantes et à mettre par écrit des pensées motivantes. C’est ainsi qu’ont vu le jour ce blog en mars 2014, puis en mai 2015 son livre collaboratif pour révéler la fabuleuse en chaque maman et en octobre 2016 son petit guide de l’imperfection heureuse. Elle est mariée à David le fabuleux et maman de Roman et Adelin. Sa mission : aider les mamans qui veulent sortir la tête de l’eau, prendre un peu de recul sur leur quotidien et commencer à aimer leur vie !
Source : https://fabuleusesaufoyer.com/nattends-pas-davoir-le-temps/#more-4826
avatar
Lavandine
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 2625
Date d'inscription : 2008-05-15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Clemenza le Thu 23 Feb 2017 - 22:37

Prendre le temps de se poser une question....et de trouver la réponse. ..

C'est ce qui vient de m'arriver....et par conséquent, rebobiner....

Voilà. ..je reprends la tablette pour voir les derniers messages et les suivis...
Et... affraid affraid mon dernier message sur cette rubrique n'est pas là. ...Où est-il parti se balader? La tête au soleil.....car je parlais du plaisir du jour, à savoir, le premier déjeuner sur ma terrasse....et j'avais même inclus un paysage provençal. ...

Et...eurêka. ...j'ai quitté l'ordi, le temps de remettre un bûche dans le feu....
Revenue devant l'écran, j'etais satisfaite du résultat.....sauf que.....je n'avais pas appuyé sur la touche "envoyer"

Voilà. ...le message est différent de l'initial.....mais j'ai, encore une fois, pris le temps..... casarrose
avatar
Clemenza
Modératrice
Modératrice

Messages : 6348
Date d'inscription : 2009-12-13
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par laurva80 le Fri 24 Feb 2017 - 9:09

J'ai la chance d'être au foyer avec juste un ado et un mari absent une partie de la semaine, donc j'ai beaucoup de temps. Je me sens privilégiée d'avoir tout ce temps quand certaines ont plusieurs enfants, ou travaillent.
avatar
laurva80
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 2867
Date d'inscription : 2008-10-01
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par MOUSTIQUETTE le Fri 24 Feb 2017 - 10:51

CLEMENZA, Je trouve que ce post prend de plus en plus de vie... et que de plus en plus de fafettes "prennent le temps" de lire...

LAUREVA, Je vois que tu viens également de plus en plus souvent sur ce post...
Oui, tu as raison on a le temps de lire, flaner etc.... ; c'est une richesse alors que tant de personnes n'ont plus le temps de grand chose...!!!
avatar
MOUSTIQUETTE
Membre de l'asso F.A.F.net
Membre de l'asso F.A.F.net

Messages : 968
Date d'inscription : 2008-05-22
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par grillondufoyer le Fri 24 Feb 2017 - 13:58

Clemenza, j'ai assisté à un atelier d'écriture ce matin à la médiathèque, dans le cadre de "l'amour", thème  qui est à l'honneur depuis la saint Valentin. L'animatrice venait de loin, de Nîmes ! C'est une Bretonne, professeur de français, aux vacances scolaires, elle revient au pays. Comme je la connais et l'apprécie beaucoup, je me suis inscrite à sa séance exceptionnelle. Le sujet était la lettre d'amour et plus précisément de déclaration d'amour. Nous avons donc écrit  ce genre de lettre, ça m'a bien amusée !

Oui, c'est bien de prendre le temps de lire, le temps d'écrire.
J'anime un club de lecture et écriture, une semaine sur deux on parle lecture, l'autre semaine, on écrit.

J'ai presque toujours été femme au foyer, mais ayant eu cinq enfants en dix ans et ayant déménagé tous les trois à cinq ans, je ne trouvais guère le temps de lire, alors que je dévorais dans ma jeunesse. Maintenant que les enfants ont quitté le nid, je lis à nouveau, que serions-nous sans les livres ??
Pour l'écriture, j'aime moins ça, mais je suis blogueuse depuis douze ans, forcément j'écris !

Pardon pour cette tartine perso ! Embarassed
avatar
grillondufoyer
FAFette en devenir
FAFette en devenir

Messages : 78
Date d'inscription : 2016-12-11
Age : 64

http://doudou.gheerbrant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Mam Jo le Fri 24 Feb 2017 - 14:17

Grillon, tu devrais nous mettre le lien pour ton blog si tu le veux bien sur!

Comme toi je n'ai plus lu quand j'avais les enfants et que je travaillais et je n'ai pas retrouvé le goût!

On ne te vois plus sur les Krakantes j'aimais bien te lire!

Gros bisous
avatar
Mam Jo
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 3442
Date d'inscription : 2009-03-15
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prendre le temps...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum