Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Domus le Sat 6 Apr 2013 - 18:51

Lespetitslutins, le porte-monnaie des parents ne peut que rendre la vie estudiantine plus facile.....seule la motivation compte...les bourses au mérite existe et certains s'en servent pour avancer...l'ascenseur social existe toujours dans notre pays afin il existe encore car pour nos enfants cela risque d'être remis en cause! Celui qui veut sortir de la condition de ses parents sera plus motivé à la réussite que celui qui a des parents aux revenus confortables....ce qui n'empêchent pas l'inverse bien sûr, l'être humain est riche en rebondissement! [mdr]

Domus
Modératrice régions
Modératrice régions

Messages : 604
Date d'inscription : 2008-05-12

http://www.domus.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Chaco le Sat 6 Apr 2013 - 19:13

Anneniva a écrit:Donc, je le redis, comme Chaco, ce qu'il y a sur la fiche de paie ou sur la déclaration d'impôts, ce n'est pas vraiment ce que l'on a. Et pourtant, c'est bien ce qui conditionne un tas d'allocations ou d'aides...
je dirais même plus mon cher Dupond : ce qu'il y a sur la feuille d'impôts ce n'est pas du tout ce que l'on a réellement. et pourtant ça conditionne un tas de taxes et de cotisations. [green]

sinon, pour précision, j'ai parlé de regarder la couleur de l'herbe du voisin, pas de l'envier.
(mais si j'étais ma coiffeuse je crois que je serais verte avec mon plâtre [affraid] )
avatar
Chaco
Modératrice
Modératrice

Messages : 4653
Date d'inscription : 2008-05-21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par shah123 le Sat 6 Apr 2013 - 20:24

Chaco a écrit:
les fonctionnaires sont représentés par de puissants syndicats et ont le pouvoir de paralyser le pays en se mettant en grève.
Euh [rougi] pas tous les fonctionnaires... Les militaires sont fonctionnaires et l'armée est nommée, à juste titre "
la grande Muette"
.
Pas de syndicat puissant, ce sont eux qui viennent ramasser les poubelles quand d'autres font grève, ce sont eux qui sont appelés en renfort quand d'autres manifestent, et avec le sourire, s'il vous plaît, parce qu'ils sont au service de la nation. Ils finissent rarement à 17h le soir et commencent rarement aussi à 9h (7h est plus juste, oui le militaire ne fait rien, mais il le fait tôt [siffle] ). Quand les français sont passés au 35 heures, mon homme a arrêté de travailler le samedi matin (7h - 13h). Etc, etc...
Bref, fonctionnaire ne veut pas toujours dire "
fonctionnaire"
... [mrgreen]

shah123
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1154
Date d'inscription : 2011-09-22
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Les Petits Lutins le Sat 6 Apr 2013 - 20:34

C'est bien intéressant tout ça (même si ça dépasse le sujet parfois), merci pour tos vos témoignages !!!!
avatar
Les Petits Lutins
Animatrice
Animatrice

Messages : 3698
Date d'inscription : 2008-05-22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Beatrice7 le Sat 6 Apr 2013 - 21:49

Bon ben je peux pas m'empêcher..
Mai smon mari aussi a des repsonsabilités, ne compte pas ses heures et se fait payer ses rtt pour qu'on s'en sorte.. (plutôt qe d'ne profiter à la maison avec sa femme et ses enfants..) et on est loin de "
pouvoir perdre"
les alloc, même si on avait "
que"
2 enfants..
L'herbe est toujours plus verte à côté.. et les autres toujours moins méritants, plus feignants, profiteurs et j'en apsse..
Une chose est certaine, on voit toutes nos revenus, on n'a pas envie d'ne perdre, et ça c'est normal, quelques qu'ils soient..
Pour les allocations familaiales, je tiens juste à dire, que non n perd pas quand le denrier arrive à 3 ans (enfin si peu quand on a le complément familial et qu'on a jamais eu d'ape [mdr] ), mais que effectivement la gentille augmentation accordée à partir de 1' ans est loin de payer les frais de train, de livres, d'entretien.. du gamin.
Mais que je les ai voulu ces gamins alors je prends ce qu'on me donne.. et si on me donne plsu, bne je ferais sans, parce que je les ai voulus [bouche]
J'oubliais, le côté "
chance"
du boulot qu'on trouve.
Un père, un bp, mêmes âges, même études (à savoir que dalle [fleur] ), même parcours formation interne..
Résultat du simple au double (facile) niveau salaire.. [bouche]
2 hommes qui n'ont pas compté leur temps, leur énergie.. qui ont voulu progresser en interne..mais 2 "
employeurs"
différents..
Je ne considérerai jamais mon père comme moins bon que mon bp, juste que voilà la vie fait que..
Mon frère travailel au Luxembourg, et c'est pareil, côté salaire, incomparable avec mon mari.. [bouche]
Je ne parle pas de mon cousin et de sa femme ui travailent en Suisse et vivent en France..
Et pour les petites entrepreneurs, je peux vous citer la cousine de ma mère et son mari.. qui ont gagné trois fois plsu que mes parents toute leur vie.. et la cousine qui n'arrivait pas à vivre (elle et son mari, seuls) avec un revenu du double de celui de mon mari.. parce qu'ils n'avaient pas pu vendre le magasin comme ils l'espéraient..
Tout est toujours question de point de vue, et de train de vie..
avatar
Beatrice7
FAFette irrécupérable
FAFette irrécupérable

Messages : 2331
Date d'inscription : 2008-05-30
Age : 50

http://mamanourse.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par shah123 le Sat 6 Apr 2013 - 22:23

Les Petits Lutins a écrit:C'est bien intéressant tout ça (même si ça dépasse le sujet parfois), merci pour tos vos témoignages !!!!
C'est pour ça que dire qu'à partir d'une telle somme on est riche, ou qu'on peut se passer des allocations familiales sans conséquence, est une aberration (autant de personnes que de situations). Certains ne le sentirons pas trop passer, ou presque, et d'autres devront changer de vie à cause de ça...
La particularité de cette allocations, c'est justement qu'elle permettait à des personnes, à revenu égal, d'être moins pénalisées par le fait qu'elles avaient des enfants. Là, tout est remis en question.
Si j'insiste autant sur la différence entre politique sociale et politique familiale, c'est qu'elles sont (étaient) bien distinctes, et plutôt égalitaires. L'une en fonction des revenus, l'autre en fonction du nombre d'enfant...
Voilà les 5 mesures que préconisent le rapport Fragonnard, juste pour info :
- diminuer de moitié les allocation familiales au dessus d'un certain plafond de ressource (déjà évoqué plus haut),
- Durcir le quotient familial (encore plus)
- Supprimer la réduction d'impôt pour la scolarisation au collège et au lycée [affraid]
- supprimer ou transformer en prêt la prime de naissance
- renforcer les aides au logement pour les ménages les plus modestes. (Là, rien à dire, si ce n'est l'origine du financement de ces aides. Parce qu'aider une personne qui est rentrée dans la case "
revenu modeste"
à cause des mesures dites plus haut, c'est effectivement le serpent qui se mord la queue)
Alors, effectivement toutes ces "
économies"
vont rapporter un paquet à l'Etat, provisoirement. Mais ça risque surtout de précariser des familles, qui feront de moins en moins appel à des gardes d'enfant déclarées, à des aides ménagères déclarées, qui consommeront moins et qui paieront moins de tva (cet impot indirect représente 40% des recettes de l'Etat, l'air de rien...), qui auront recours au travail non déclaré, et qui dans certains cas se verront obligées de quitter leur emploi parce que travailler rapportera moins que d'être au chômage etc...
Bref, tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut impérativement faire des économies, mais est-ce que toutes ces mesures vont le permettre réellement à moyen ou long terme ? Ces coups de rabot ne vont-ils pas générer encore plus d’exil fiscal des entreprise, des "
grandes fortunes"
, de blocage d'entrepreneurs, moins de consommation des ménages, fraudes à l'emploi etc... ?
Autant de questions sans réponse... Je ne juge pas un gouvernement, mais m'interroge sur la pertinence de telles réformes...
De toutes les manières, nous ne sommes pas au parlement, et nous pouvons débattre autant que nous voulons, ça n'influera en rien sur la loi. [blanc]
Je ne fais pas de politique partisane (il y a du bon et du mauvais dans chaque parti politique), mais je m'interroge et m'inquiète de la pertinence et viabilité économique de ces réformes.

shah123
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1154
Date d'inscription : 2011-09-22
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Heureuse Maman le Sat 6 Apr 2013 - 22:59

Je lis rapporter un paquet (sous entendu combler les anciens trous?) mais je ne l'ai pas compris comme ca, c'est bien le trou de cette branche fait par les nouvelles mesures retraites à venir et ces nouvelles mesures logement qu'il tentent de combler où j'ai rien compris?
avatar
Heureuse Maman
Modératrice
Modératrice

Messages : 10046
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par dinedoune le Sun 7 Apr 2013 - 10:51

[bonjour] Pour la prime de naissance transformée en pret , je trouve ça très bien . En effet , ce n'est quand meme pas une petite somme ( plus de 800 euros ) qui est donné , comme cela , sans contrepartie . Et le souci est là : c'est que beaucoup de famille , qui sont habituées à avoir des aides multiples , sans rien faire ni donner en contre partie , qu' elles pensent que c'est normales , que c'est un du . Là le fait de rembourser cette somme allouer implique un investissement personnel et montre que l'on a rien sans rien .
Pour les allocations familiales ( je ne parle pas des petits entrepreneurs , pour qui c'est vrai la vie n'est pas simple ) , je ne comprends pas votre raisonnement : il est quand meme évident que le couple qui gagne 5000 euros par mois , et 2 enfants , vit plus aisément qu'un couple de smicard avec le meme nombre d'enfants , non ? Après que le couple , qui gagne 5000 euros , ait une plus grosse maison , avec donc des impots locaux plus élevés , une assurance plus chere que les smicards , des voitures neuves achetées à crédit , ou des fringues de marques , ou qu'ils tiennent à paritr en vacances d'hiver ou d'été , ou qu'ils envoies leurs enfants en école privée , c'est leur problème . Ce n'est quand meme pas à l'état , de prendre en charge leur train de vie . [humhum]

dinedoune
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1190
Date d'inscription : 2010-04-15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par lama64 le Sun 7 Apr 2013 - 12:58

dinedoune bien parlé
Mes jeunes sont 2 simcards ils se sont mis sur le dos un crédit pour acheter leur maison selon leur revenu sans avoir d'apl et sans compter les allocs ils ont 2 enfts de 4 ans et 9 mois et le moule est cassé [green]

ils gerent leur €
et on est très fiers d'eux

j'ai appris a vivre à mes enfants qu'il faut mieux travailler pour un smic payer tout plein pot mais ne rien devoir à la société
avatar
lama64
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1449
Date d'inscription : 2010-08-30
Age : 53

http://marie76.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Anneniva le Sun 7 Apr 2013 - 14:09

Voilà deux édito (plutôt qu'articles) qui m'ont permis de voir un peu plus clair dans mes idées :
http://www.rue89.com/2013/04/07/allocat ... uls-241103
http://www.rue89.com/2013/02/18/pour-ou ... hes-239722

Les allocations familiales sont, par le nom, familiales et non sociales. Si elles dépendent du revenu, alors elles deviennent sociales. Vous me direz, si seulement un changement de nom peut suffire à te rendre heureuse ma pauvre, t'es pas rendue ! Sauf que ce nom sous-tend bien ce qu'il y a derrière tout cela : les allocations familiales sont une aide pour limer la différence de revenu entre deux foyers de même revenu avec ou sans enfants et non une aide pour limer la différence de revenu entre des familles de revenus différents. La finalité n'est pas la même ! On peut dire qu'aujourd'hui, la finalité de cette allocation doit changer, ça je peux le comprendre, mais dans ce cas, c'est un changement de mentalité qu'il faut amorcer. Et accepter de prendre le risque qu'un jour, les "
riches"
(pas scandaleusement riche, mais vu qu'a priori, au delà de 2500 euros par mois on est considéré riche...) ne veulent plus être juste un porte-monnaie...

Les allocations familiales sont un symbole plus qu'un acquis à mon sens et c'est là où le bât blesse dans cette réforme.
avatar
Anneniva
FAFette irrécupérable
FAFette irrécupérable

Messages : 2214
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par encoredelasoupe le Sun 7 Apr 2013 - 15:45

Anneniva a écrit:Voilà deux édito (plutôt qu'articles) qui m'ont permis de voir un peu plus clair dans mes idées :
http://www.rue89.com/2013/04/07/allocat ... uls-241103
http://www.rue89.com/2013/02/18/pour-ou ... hes-239722

Les allocations familiales sont, par le nom, familiales et non sociales. Si elles dépendent du revenu, alors elles deviennent sociales. Vous me direz, si seulement un changement de nom peut suffire à te rendre heureuse ma pauvre, t'es pas rendue ! Sauf que ce nom sous-tend bien ce qu'il y a derrière tout cela : les allocations familiales sont une aide pour limer la différence de revenu entre deux foyers de même revenu avec ou sans enfants et non une aide pour limer la différence de revenu entre des familles de revenus différents. La finalité n'est pas la même ! On peut dire qu'aujourd'hui, la finalité de cette allocation doit changer, ça je peux le comprendre, mais dans ce cas, c'est un changement de mentalité qu'il faut amorcer. Et accepter de prendre le risque qu'un jour, les "
riches"
(pas scandaleusement riche, mais vu qu'a priori, au delà de 2500 euros par mois on est considéré riche...) ne veulent plus être juste un porte-monnaie...

Les allocations familiales sont un symbole plus qu'un acquis à mon sens et c'est là où le bât blesse dans cette réforme.

[humhum] http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf
avatar
encoredelasoupe
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 5166
Date d'inscription : 2008-05-24

http://platres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Domus le Sun 7 Apr 2013 - 18:29

Anneniva Rue89 n'est pas un référence fiable comme source d'information car les informations ne sont pas validées (dixit le jargon des documentalistes)...ce sont des journalistes de Libération...et les trois-quarts des articles sont écrits par des internautes.....

Domus
Modératrice régions
Modératrice régions

Messages : 604
Date d'inscription : 2008-05-12

http://www.domus.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par shah123 le Sun 7 Apr 2013 - 20:27

Domus a écrit:Anneniva Rue89 n'est pas un référence fiable comme source d'information car les informations ne sont pas validées (dixit le jargon des documentalistes)...ce sont des journalistes de Libération...et les trois-quarts des articles sont écrits par des internautes.....
C'est même parfois appelé "
caniveau89"
. [siffle] [siffle] [siffle]
Néanmoins, je trouve que l'analyse d'Anneniva est juste. (différence entre politique familiale et politique sociale)
Petite précision perso : Si cette baisse est mise en place, je ne serai pas ou très peu touchée. (Je ne travaille pas, nous sommes en dessous du plafond). Par conséquent, je n'argumente pas parce que j'ai peur qu'on m'enlève quelque chose. Je pense juste que cette réforme peut causer des dégâts économiques à terme.
Ca peut vous paraître paradoxal, mais je connais des familles qui gagnent très très bien leur vie (et là je parle de plus de 20 000 euros par mois). Pour ces familles, je trouve que le fait qu'elles perçoivent cette allocation est à la limite de la décence, et le paradoxe est là. D'ailleurs certaines d'entre elles en ont conscience et reversent cette allocation à des associations (resto du coeur, emaus, etc...)
Bien compliqué tout ça...
Merci EDLS pour le lien !

shah123
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1154
Date d'inscription : 2011-09-22
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Anneniva le Sun 7 Apr 2013 - 21:18

Domus a écrit:Anneniva Rue89 n'est pas un référence fiable comme source d'information car les informations ne sont pas validées (dixit le jargon des documentalistes)...ce sont des journalistes de Libération...et les trois-quarts des articles sont écrits par des internautes.....

C'est bien pour cela que je n'ai pas dit que c'était des articles, mais des édito. Il y a une différence entre les deux... Ce n'est pas les faits (pour moi il n'y en a pas vraiment d'ailleurs là-dedans), mais les idées derrière qui m’intéressent dans ces textes. C'est tout.

Et dans le document d'EDLS, fort intéressant d'ailleurs, la même problématique est soulevée page 19 : politique sociale ou familiale ? réduire les inégalités entre foyers de différentes compositions et de même revenus ou entre foyers de même compositions et de différents revenus ? Aujourd'hui, le problème de nos politiques n'est pas de répondre à cette question, mais de trouver des sous pour combler un déficit qui a été laissé traîner depuis pas mal d'années...
avatar
Anneniva
FAFette irrécupérable
FAFette irrécupérable

Messages : 2214
Date d'inscription : 2008-05-14
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Domus le Mon 8 Apr 2013 - 8:26

Anneniva...si je peux me permettre l'édito ou l'éditorial est plus important qu'un article...c'est un article dit de fond souvent écrit par le rédacteur en chef d'un journal ou d'un magazine!

Domus
Modératrice régions
Modératrice régions

Messages : 604
Date d'inscription : 2008-05-12

http://www.domus.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par sandy28 le Mon 8 Apr 2013 - 9:08

Je lis et découvre que certaines personnes bien lotis qui jugent que l'allocation leur est indécente (ou un autre terme du genre) et qu'ils en ont pleinement conscience la reverse à des associations ! Mais notons qu'il est tout à fait possible de ne pas déclarer son enfant à la CAF pour obtenir cette allocation, rien ne les oblige à déposer un dossier et laisser l'argent de l'allocation dans les caisses de la sécurité sociale qui est aussi un geste noble.
Pour ma part avec 1 enfant, y a rien et j'en suis contente ainsi, façon pour moi de penser que je ne vis pas au crochet de l'Etat et je suis par ailleurs pour leur baisse ou l'indexation sur les revenus, ça fait longtemps que je trouve l'ancien système aberrant. Si jamais j'avais eu 2-3 enfants, je pense que je ne demanderai pas l'aide de l'Etat tant que nous y arrivons ainsi, à charge pour nous parents de faire ou ne pas faire d'enfant en fonction aussi de nos revenus qui détermine notre aptitude à bien élever nos enfants (loisirs, vêtements, sorties, vacances....)

sandy28
FAFette en devenir
FAFette en devenir

Messages : 94
Date d'inscription : 2012-07-28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par encoredelasoupe le Mon 8 Apr 2013 - 10:32

sandy28 a écrit:
Pour ma part avec 1 enfant, y a rien et j'en suis contente ainsi, façon pour moi de penser que je ne vis pas au crochet de l'Etat et je suis par ailleurs pour leur baisse ou l'indexation sur les revenus, ça fait longtemps que je trouve l'ancien système aberrant. Si jamais j'avais eu 2-3 enfants, je pense que je ne demanderai pas l'aide de l'Etat tant que nous y arrivons ainsi,
ne pas demander à bénéficier de prestations si tu estimes n'en avoir pas besoin est tout à ton honneur [prosterne]
...le terme "
au crochet de l'état"
est par contre une expression qui peut paraitre péjorative pour quelqu'un qui cotise ( d'une manière ou d'une autre d'ailleurs )
[/b]à charge pour nous parents de faire ou ne pas faire d'enfant en fonction aussi de nos revenus qui détermine notre aptitude à bien élever nos enfants (loisirs, vêtements, sorties, vacances....)
[sourire] je crois aussi [humhum] qu'on peut aussi élever des enfants qu'on ne fabrique pas toujours soi-même ..., que la vie n'est pas forcément un long fleuve tranquille sans incident de la vie qui déterminerait une "
aptitude"
ou "
non aptitude"
... [humhum]

concernant le projet éventuel de "
toucher"
au QF, aux alloc' en général et donc pas seulement sur celles qui ne dépendent pas des ressources/revenus actuellement, (comme Shah , je ne serais pas touchée directement puisque plus officiellement d'enfant à charge pour moi), les petites modifications comme ne pas cocher la case "
scolarisés au collège par ex"
va ficher sacrément des gens dans la crotte "
...

du bricolage tout ça ...et qui remue en effet la notion de percevoir le mot aide...avec la connotation d'"
assistanat"
qui remonte à la surface avec la rancoeur

aide = justice ?
aide = équité ?
aide = égalité de traitement ?
aide = charité ?
Spoiler:
[affraid]
les alloc'
sont elles une aide ??? [humhum]
ou pour lisser des disparités de salaires qui pénalisent quoiqu'on en pense l'accès à l'égalité d'éducation pour tous ...
ou de soutien à la natalité ??? [humhum]
retracer l'histoire des
allocations familiales, nous oblige à démarrer
notre voyage au début du 19ème siècle (1804) au moment de la promulgation du texte fondateur
du statut civil de la famille moderne,
le Code civil
dit Code Napoléon.
C'est en1860, époque à laquelle une circulaire
impériale instaura en effet un supplément familial

de traitement au bénéfice des marins et inscrits
maritimes, que naît la première "
allocation"

familiale. Il s’agissait d’une indemnité de 10
centimes par jour et par enfant de moins de 10
ans, soit à peu près 5 % d’un salaire ouvrier
journalier.
page 2 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf
etc etc ...
car
Udaf de la Meuse- Uraf de Lorraine - 13 mars 2009 -
Pouvoir d'achat des allocations familiales Page
2 sur 25 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf




de traitement au bénéfice des marins et inscrits
maritimes, que naît la première "
allocation"

familiale. Il s’agissait d’une indemnité de 10
centimes par jour et par enfant de moins de 10
ans, soit à peu près 5 % d’un salaire ouvrier
journalier.
Il faudra ensuite attendre encore presque 25 ans
pour que les premières initiatives privées
apparaissent.
Ainsi, l'entreprise Klein à Vizille (Isère) crée, en1884
, un complément de salaire pour ses
ouvriers
. Ce complément est proportionnel au
nombre d'enfants que les employés ont à
charge. Nombre de patrons du nord de la
France pour lesquels ces bonifications sont un
moyen de stabiliser une main d'oeuvre volatile
voire indocile,
Spoiler:
[sourire]
s'engageront dans cette voie. Cet
exemple sera suivi dans certains secteurs de la
fonction publique.
Puis, en
1891, le pape Léon XIII s'en mêle en
incitant les patrons à tenir compte dans le calcul
de la rémunération, des besoins du travailleur et
de sa famille

. Comment, en effet, le travailleur
père de famille nombreuse pourrait-il remplir le
devoir sacré de nourrir et d’entretenir ses
enfants, sans gagner rien de plus que le
célibataire ?

Des patrons chrétiens se sentirent concernés et
cherchèrent une solution. Ils en trouvèrent une :
le sursalaire familial.
Spoiler:
[humhum]
Ainsi, Léon Harmel, patron d’une importante
filature en Champagne innova, dans cette
mouvance, en créant une « caisse de famille »,
dont il confia la gestion à une commission
ouvrière, pour attribuer des suppléments
familiaux à ses employés ayant des enfants à
charge. Ces prestations étaient mixtes, partie en
argent et partie en nature.
Spoiler:
[humhum] [sourire]
du charbon gratuit par ex ? ainsi , l'
ouvrier ne serait pas tenté d'
aller boire cette aide dans l'
estaminet après le travail ? [sourire]

Son exemple fut imité
au cours des années suivantes.
Il est important de rappeler que ces prestations
familiales patronales n'exprimaient pas que la
philanthropie, mais relevaient aussi d’un motif
classique de gestion du personnel rentable pour
l’employeur.
Spoiler:
[sourire] [humhum]
Voici en effet le discours que tenait en
1900
l’Alliance nationale pour l’accroissement de la
population française (1
ère
(?) association
familiale créée en 1896) en vue d’exhorter les
patrons à instaurer des sursalaires familiaux :
« Il
n’est pas de dépenses qui concordent mieux
avec l’intérêt de ceux qui les consentent.
Qui pourrait méconnaître, en effet, que les
sacrifices faits sous cette forme par une grande

administration publique ou privée en faveur de
son personnel, soient infiniment moins onéreux
qu’un relèvement général des salaires ?
».
Spoiler:
[humhum] [sourire]
Elles sont aussi, dans le privé, l’oeuvre de patrons
influencés par le christianisme social, par des
conceptions familialistes et démographiques
(natalité), par une conception patriarcale de la
famille et une morale qui veut cantonner la
femme aux tâches ménagères.


Une petite parenthèse pour se rappeler la façon
dont Pierre Laroque présentât ce dispositif :
« A la
différence des mesures fiscales du code de la
famille, qui visaient à inciter les familles à avoir 3
enfants ou plus, comme à dissuader les
célibataires de le rester et les couples de ne pas
avoir d’enfant, le quotient familial répond à un
souci de justice distributive. Il s’agit de rendre
l’impôt sur le revenu aussi neutre que possible
par rapport aux capacités de consommation
des familles, suivant leurs charges inégales.
»
page 14 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf



Il s'est agit alors « d'assurer aux prestations
familiales, sous toutes leurs formes, la stabilité
en
valeur réelle, et une progression plus rapide en
faveur des catégories les moins favorisées ou les
plus dignes d’intérêt. »
Spoiler:
[humhum]
Discours du président de
la république au 25
ème
anniversaire de l'Unaf.
Concrètement, ce fut le coup d’envoi pour la
mise en place progressive d’un système
compliqué de prestations modulées en fonction
des revenus, des situations et des
comportements avec pour objectif de
redéployer les transferts sociaux en faveur des
plus déshérités.
page 17 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf

.
On peut rappeler ici que les allocations familiales
étaient considérées à l'origine comme une sorte
de sursalaire.
Spoiler:
[humhum]
Le débat qui s'instaure alors est le suivant :
compenser les charges de familles et/ou réduire
les inégalités de revenus ?
La compensation des charges de famille et la
réduction des inégalités de revenus sont deux
des principaux objectifs de la politique d'aide
aux familles.
Bien que complémentaires ils traduisent des
conceptions différentes et ne recouvrent pas les
mêmes dispositifs.
page 18 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf

près de 50% des prestations
servies aujourd'hui par la CNAF sont des
allocations sous conditions de ressources.
page 20 http://www.unaf.fr/IMG//pdf/Pouvoir_d_a ... liales.pdf

sujet pas simple suivant d'où on se place comme
désireux de trouver une solution à des disparités salariales dès lors que l'enfant parait et va "
stabiliser l'ouvrier "
(on ne parlait pas de "
cadre"
à l'époque ??? [humhum] ...pour une relative paix "
sociale"
??? (et économiique !!!! ??? [humhum] )
ou
certains ont même osé même parler d'eugénisme [affraid] [humhum] via certaines de ces mesures "
protectrices"

http://books.google.fr/books?id=iHKOmWP ... es&
f=false
[humhum]

désolée pour le côté décousu de toutes ces citations, ...et qui ne sont pas exhaustives sur le sujet
...toujours de quelque côté que l'on souhaite survoler l'ensemble de toute cette complexité de réflexion ... [humhum]


[humhum]
avatar
encoredelasoupe
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 5166
Date d'inscription : 2008-05-24

http://platres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par dinedoune le Mon 8 Apr 2013 - 15:30

Sauf qu'il me semble que pour les allocations familiales , tu ne demandes rien c'est automatique . [humhum]

dinedoune
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1190
Date d'inscription : 2010-04-15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par sandy28 le Mon 8 Apr 2013 - 15:35

Je n'aurais pas à renoncer à mes aides CAF car je n'aurais pas de 2è enfant par choix justement pour le coté financier et par soucis de santé de ce coté là.
J'ai renoncé à mon allocation chomage à une période où mon fils en bas âge était malade et non soigné par manque de discernement des médecins, donc j'ai été me radier des assedic le temps d'être à la maison auprès de mon fils et puis ça a duré je suis devenue faf, on m'a dit dans mon entourage que j'aurais dû en profiter jusqu'au terme de mes allocations (ajoutant l'expression "
comme tout le monde le fait, après tout tu as cotisés pour"
), mais non je ne suis pas comme ça...
J'ai aussi reçu l'APL a une période, que j'ai accepté car je gagnais 1200 F/ mois en alternance et je savais que c'était que passager, et j'ai été très heureuse le jour où on m'a annoncé que mon APL c'était fini ! signe que je pouvais maintenant être indépendante dans mon logement, même si j'ai dû faire des concessions. Mais avoir vécu cette période de vache maigre m'a sans doute permis de voir mes priorités, savoir ne pas acheter à tout va, ne pas prendre des abonnements de ci, de là, à économiser les denrées, éviter le gaspillages, et économiser tout court pour justement les coups durs imprévisibles. Je projette tout aussi, avec les bons mais ET surtout les mauvais scénarios pour prendre le maximum de précaution. Parait même que je suis pessimiste.

Pour en revenir à notre sujet, il y a certainement des gens pour qui l'allocation familiale est un plus indéniable, et je ne crois pas que les mesures que l'Etat projettent les touchent, qu'il y a les catégories pour qui leur suppressions ou leur baisse ne leur fera rien (tout au plus, ils cesseront d'alimenter les associations en référence aux propos ci-dessus) et puis ceux pour qui c'est devenu une routine, presque dû, je lis un acquis et qui vont devoir ré-orienter leur façon de voir les choses, ce sera dur au début mais on doit et on peut s'adapter, acceptez s'il le faut de réduire d'autres postes de budget pour compenser est une solution parmi d'autres....
Considérez aussi le fait qu'un couple avec 1 enfant n'a pas d'allocation familiale, les couples désireux avoir leur 1er enfant le savent bien et pourtant... c'est bien le 1er enfant qui coute le plus cher et pourtant ce n'est qu'à partir du 2è qu'il y a l'octroi d'une aide. Oui c'était à une époque une politique incitative de natalité mais on voit aujourd'hui que ce n'est plus le remède aux maux économiques.
A la rigueur si la baisse voire la suppression de l'allocation peut aider des couples avec 1 enfant ou des parents isolés avec 1 enfant ce ne sera que justice et équité.

sandy28
FAFette en devenir
FAFette en devenir

Messages : 94
Date d'inscription : 2012-07-28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par sandy28 le Mon 8 Apr 2013 - 15:39

dinedoune a écrit:Sauf qu'il me semble que pour les allocations familiales , tu ne demandes rien c'est automatique . [humhum]

C'est automatique une fois la naissance déclarée à la CAF avec copie du livret ou de l'acte de naissance, donc il y a des démarches avant de l'obtenir et c'est pire si vous n'êtes pas du tout allocataire. Cf ci-dessous (source : Service-Public.fr)
Démarches

Si le parent est déjà allocataire

La Caf (ou tout organisme compétent tel que la MSA) ouvre automatiquement le droit aux allocations familiales dès qu'elle a connaissance d'un deuxième enfant à charge. Il suffit de lui déclarer la naissance (en transmettant une copie du livret de famille ou de l'acte de naissance de l'enfant).

S'il n'est pas déjà allocataire

Il lui faut remplir un dossier à l'aide du formulaire cerfa n°11423*05 "
Déclaration de situation pour les prestations familiales et les aides au logement"
. Formulaire à télécharger sur le site internet de la Caf ou à retirer sur place à la Caf en joignant les pièces justificatives listées en page 4 .

sandy28
FAFette en devenir
FAFette en devenir

Messages : 94
Date d'inscription : 2012-07-28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par nivea le Tue 9 Apr 2013 - 7:57

Pfff....pas très ragoutant tout çà [siffle]

Ici comme je le disais plus haut on bébéficie d'un petit plus du fait qu'on a un enfant à particularité et bin 2500 euros on y est puisque Mr travaille et que moi j'ai repris à domicile.

J'ai bien peur qu'ont ne soit pas épargnés.

Comme l'année dernière j'ai inscrit mes enfants en CLSH presque 400 euros pour les 2 enfants pour 2/3 semaines, je dépassais de 5 euros le quotient familial pour bénéficier des bons vacances même l'agent mairie me dit "
ils auraient pu faire un effort"
Puisque ce que nous avons pour notre louloute est compté comme revenu alors que l'on en peut rien je préfèrerais ne rien avoir du tout [rouge] du coup cette année ils n'iront pas [rouleoeil] tant pis j'ai mes congés a cheval sur les 2 mois de vacances et le papa travail mais tant pis je vais gérer c quand même pas logique. [rouge]

Pour ce qui est des allocations à partir du 1er enfant c'est vrai que çà serait mieux y a pas de raison et augmenter de quelques euros les autres plafonds çà serait plus logique. [green] [green]

Tout va de travers et c'est toujours sur les revenus médiants que l'on prends et je crainds que certaines personnes vont dire bin non je ne prends pas ce poste parceque mes allocations vont baisser [bizar]

On monte les uns contre les autres sans arrêt c'est pénible.

[bisous]

nivea
FAFette épanouie
FAFette épanouie

Messages : 398
Date d'inscription : 2009-01-03

http://www.malet2207.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par lama64 le Tue 9 Apr 2013 - 8:09

ils rajusteraient la rentrée des classes même si cette dernière a été revue déjà car je me rappelle au début on avait pas une pareille somme !!!!!
et donner pour l'ange qui allait en IME section poly la même somme que sa sœur en seconde [bizar] [bizar] pour Axelle rien a fournir tout est pris en charge par la sécu j'étais tombée des nus !!!!
je me souviens quand j'avais reçu le papier a remplir leur tél en leur disant elle est en ime à la journée , eux oui elle est scolarisée oué mais on a pas de frais [carton] [carton] une honte tout serait a revoir
avatar
lama64
FAFette addict
FAFette addict

Messages : 1449
Date d'inscription : 2010-08-30
Age : 53

http://marie76.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par nivea le Tue 9 Apr 2013 - 8:41

Oui c'est vrai les enfants scolarisés en établissement spécialisé n'ont pas droit à l'allocation de rentrée scolaire alors qu'ils sont scolarisés
C'est juste [bizar] [bizar] [bizar] [bizar]

nivea
FAFette épanouie
FAFette épanouie

Messages : 398
Date d'inscription : 2009-01-03

http://www.malet2207.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par LILOUROSE le Tue 9 Apr 2013 - 10:17

la prime de rentrée scolaire devrait être revue et mieux répartie en fonction du nouveau d'études de l'enfant et ça devrait être pour tous et pas sous conditions de ressources...mais faut pas rêver vu ce qu'ils souhaitent faire aux niveaux des allocations familiales...
De même j'ai entendu qu'ils voulaient supprimer l'abattement qu'on peut avoir sur les impôts sur les revenus pour les enfants scolarisés ,ras le bol , la seule chose à laquelle je pouvais prétendre ,pff!!
avatar
LILOUROSE
FAFette impliquée
FAFette impliquée

Messages : 289
Date d'inscription : 2011-01-18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Les Petits Lutins le Tue 9 Apr 2013 - 22:44

Je n'a pas compris Lama: il n'y a pas de prime de rentrée pour Axelle, parce que en IME tout est pris en charge par la sécu, rien à acheter pour la rentrée par les parents. Qu'est ce que tu ne trouves pas logique là dedans? C'est une prime spécifique, tout comme tu dois avoir une aide spécifique pour le fauteuil de l'ange non? Je n'ai pas compris ce que tu as voulu dire je crois.

Sandy je pensais aussi "
faire uniquement les enfants que nous sommes capable d'élever"
, mais j'ai lu, j'ai lu les témoignages ici, j'ai lu le texte de EDLS qui explique que c'était l'argument contre les caisses familiales et qu'il n'a pas été retenu, j'ai discuté avec une prof... et j'ai réalisé que
1- si tu retires cette aide, il n'y a pas toujours un autre budget que tu peux baisser car tu es juste de tous les côtés
2- certains ne peuvent pas "
consommer moins"
parce qu'ils acceptent justement le mode de consommation que la société leur offre: travailler comme un benêt toute la journée et le WE peut être se faire plaisir en dépensant son argent de la manière qu'on attend d'eux...

Il se trouve qu'avoir le recul pour refuser ce mode de consommation est une démarche intellectuelle que certains ne sont pas capables de faire, et c'est justement sur ceux là que la société mise pour continuer la croissance. Alors quand on leur dit "
finalement on vous donne moins"
ben forcément ça fait bizarre.
Avoir les finances et la force morale de vouloir vivre indépendamment du système mis en place tant qu'on le peut (accident, maladie.... mises à part donc, mais qu'il faut bien prévoir avec des cotisations, qu'elles soient publiques ou privées non?) donnent ils le droit de juger que tous devraient faire pareils?

Si je comprends bien historiquement il s'agirait d'un retour en arrière, on supprime les "
cadres"
, et ensuite on supprimera les veuves ou les chômeurs ? Cela signifie bien que l'état ne souhaite plus promouvoir la natalité si on lit entre les lignes, non?

Tout cela m'intrigue d'un gouvernement dit socialiste.
avatar
Les Petits Lutins
Animatrice
Animatrice

Messages : 3698
Date d'inscription : 2008-05-22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse des allocations familiales : qui va être concerné ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum