Derniers sujets
» concours d'avatars pour les 12 ans du forum !!!
Aujourd'hui à 10:29 par catinou

» Musique... classique !
Hier à 20:23 par ZOE6000

» pour vous, le plus beau paysage ou monument magique, insolite, merveilleux
Hier à 18:43 par philippine

» C'était un ....
Hier à 17:50 par Clemenza

» «On ne se comprend plus » - Isabelle Filliozat
Hier à 14:51 par Laurianne

» Invitation à l'anniversaire de notre Forum le lundi 25 septembre
Hier à 10:13 par Clemenza

» Sacha a dit....
Hier à 8:57 par patitys

» COUSU MAIN SAISON 3
Thu 21 Sep 2017 - 22:31 par paquita

» règlement signé
Thu 21 Sep 2017 - 13:17 par Laurianne

» Cousettes de rentrée
Mon 18 Sep 2017 - 11:47 par Nanou

» Un clic pour nos amis les animaux en détresse ..
Tue 12 Sep 2017 - 15:08 par philippine

» Comme un joli catalogue
Tue 12 Sep 2017 - 12:07 par Clemenza

» Un bonjour de ...ou carte postale virtuelle
Fri 8 Sep 2017 - 19:01 par Clemenza

» 2017 en couture, cela donne ...
Fri 8 Sep 2017 - 18:52 par Nanou

» Et vous quels sont vos éco-gestes?
Thu 7 Sep 2017 - 14:36 par patitys

Mots-clés

mail  italie  mappemonde  

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Message par Domus le Tue 7 Aug 2012 - 3:35

Européennes, diplômées et femmes au foyer
LE MONDE | 03.08.2012 à 14h10 • Mis à jour le 06.08.2012 à 17h09

Par Birgitta Ohlsson, ministre suédoise des affaires européennes



Alors que 60 % des étudiants européens sont des femmes, leur taux d'emploi sur le marché du travail est toujours inférieur à celui des hommes. Seulement un membre sur dix des conseils d'administration et 24 % des parlementaires sont des femmes. Dans les pays riches, le différentiel salarial entre femmes et hommes est toujours de 18 %. Et cela, bien que la main-d'oeuvre féminine soit plus qualifiée que la main-d'oeuvre masculine.
L'Europe laisse sur la touche les cerveaux féminins. Voilà bien longtemps déjà que certains mettent en garde contre la fuite des cerveaux européens. Aujourd'hui, nous faisons face à un problème bien plus complexe, celui que j'appellerai "
un cerveau, mais à quoi bon ?"
, à savoir l'émergence d'une nouvelle génération de femmes diplômées de l'enseignement supérieur et dont les compétences ne sont pas mises à profit. Un renforcement de l'égalité des chances s'impose donc pour que l'Europe puisse surmonter une crise de la dette dévastatrice et renforcer sa compétitivité.

L'un des volets les plus importants pour répondre aux défis européens en matière d'économie et de démographie passe par une hausse du nombre de femmes sur le marché du travail. En Europe, 76 % des hommes, en moyenne, sont présents sur le marché du travail tandis que les femmes ne le sont qu'à hauteur de 62 %. Un rapport de recherche, publié par l'université d'Umeå (Suède), montre que, si les femmes étaient aussi nombreuses que les hommes sur le marché du travail, le revenu national brut de l'Union européenne pourrait augmenter de 27 %. Bien évidemment, les femmes doivent être présentes sur le marché du travail dans leur propre intérêt. L'égalité des chances a pour objectif d'accroître la liberté de l'individu. Mais en ces temps de crise, il est profondément regrettable de faire abstraction du fait que la plus grande ressource dont l'Europe dispose, qui est de surcroît en grande partie inexploitée, ce sont justement les femmes.

Le dernier rapport mondial sur les disparités entre les sexes du Forum économique mondial (FEM) établit un lien évident et positif entre, d'une part, l'égalité des chances et, de l'autre, la compétitivité, le PIB par habitant et le développement économique et social. Réduire les écarts existant entre les sexes, c'est donc permettre de renforcer l'économie, d'accroître le bien-être et d'améliorer les conditions d'existence. L'importance de lutter contre le problème du phénomène "
un cerveau, mais à quoi bon"
a également été reconnue par le Conseil européen de juin 2010, lorsqu'il fut décidé, à l'initiative de la Suède, que la parité hommes-femmes devra aussi être atteinte d'ici à 2020 pour le taux d'emploi, à savoir un taux égal de 75 %.

Il est attristant de voir qu'en 2012, les femmes sont toujours obligées de choisir entre famille et carrière. Même si la Suède a accompli bien des progrès sur la voie de l'égalité des chances, beaucoup de défis restent encore à surmonter. Pour la bonne santé de l'Europe, un féminisme à la suédoise devrait pouvoir être exporté. Cinq propositions sont ici présentées pour renforcer l'égalité des chances.

Tout d'abord, l'accès à l'accueil de l'enfance devrait être accru. Un accueil de qualité ne doit pas être un privilège mais un service auquel tout parent doit avoir accès. Il doit être rentable de travailler, même après avoir eu des enfants. Voilà pourquoi le coût de l'accueil de l'enfance doit être subventionné ou déductible.

D'autre part, l'assistance aux personnes âgées devrait être améliorée et renforcée. Aujourd'hui, il est fréquent que des femmes aient la responsabilité de la prise en charge, bénévole, de leurs parents. Par ailleurs, personne ne doit plus se sentir obligé d'avoir des enfants pour assurer la sécurité de sa vieillesse.

Quant à l'allocation parentale, elle devrait être plus égalitaire. Selon un volet important du modèle nordique d'égalité des chances, une partie de l'allocation parentale est automatiquement affectée à chacun des parents. Cela a eu pour effet d'accroître nettement le partage des responsabilités dans les familles. Une réduction de l'écart existant entre femmes et hommes sur le marché du travail passe par un usage plus paritaire de l'allocation parentale.

Par ailleurs, l'âge de la retraite devrait être sexuellement neutre. Il est insoutenable de voir les hommes et les femmes partir à la retraite à des âges différents. L'âge de la retraite nationale devrait être le même pour tous.

Enfin, l'imposition commune devrait être supprimée. Beaucoup de pays européens font encore usage de cette imposition, laquelle veut que ce soit la famille, et non l'individu, qui soit imposée. Cela fait qu'il est sans intérêt pour les femmes de travailler.

Si l'accroissement de l'égalité des chances incombe en premier lieu aux Etats, l'Union se doit d'oeuvrer de manière active pour réduire l'écart existant entre les femmes et les hommes. Le bien-être à venir de l'Europe repose en grande partie sur le fait de mettre un terme au sous-emploi des cerveaux féminins.

La Commission européenne réalise tous les ans une enquête sur les Etats membres de l'UE pour examiner dans quelle mesure ceux-ci respectent les objectifs de la stratégie "
Europe 2020"
en matière de croissance intelligente et durable pour tous. Dans les recommandations adressées cette année aux Etats, la Commission fait quelques pas importants qui vont dans le bon sens. En effet, plusieurs d'entre eux se voient recommander de renforcer l'égalité des chances, notamment en favorisant l'accès aux systèmes d'accueil de l'enfance et des personnes âgées, en mettant en place un système sexuellement neutre de départ à la retraite et en supprimant l'imposition commune, reprenant ainsi certaines propositions défendues ici.

L'Europe est aujourd'hui le continent le plus riche de la planète. Si elle entend être, dans l'avenir, le centre de l'économie mondiale, et non le plus grand musée du monde, il lui faut oeuvrer de manière beaucoup plus ferme pour accroître l'égalité. L'Union européenne ne peut se payer le luxe d'avoir les femmes au foyer les mieux formées du monde.

Traduit du suédois par Roger Gourdon, traducteur au ministère suédois des affaires étrangères.

Birgitta Ohlsson, ministre suédoise des affaires européennes

Birgitta Ohlsson est l'une des Jeunes dirigeants du monde 2012 désignés par le Forum économique mondial.
"
Europe 2020"
est le nom de la stratégie de croissance mise en place par l'Union européenne jusqu'à 2020. Cinq objectifs ont été fixés à l'échelle communautaire : l'emploi, l'innovation, l'éducation, l'inclusion sociale et l'énergie.

Domus
Modératrice régions
Modératrice régions

Messages : 604
Date d'inscription : 2008-05-12

http://www.domus.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Message par encoredelasoupe le Tue 7 Aug 2012 - 6:38

l'âge de la retraite devrait être sexuellement neutre. Il est insoutenable de voir les hommes et les femmes partir à la retraite à des âges différents. L'âge de la retraite nationale devrait être le même pour tous.
à relire attentivement tout ça ...
y'a plein de choses positives non ??? [humhum]
avatar
encoredelasoupe
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 5148
Date d'inscription : 2008-05-24

http://platres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Message par Domus le Tue 7 Aug 2012 - 7:49

EDLS, cette ministre propose de bonnes solutions pour que les investissements éducatifs faits par les Etats Européens pour l'éducation en général et aux femmes en particulier soient rentabilisés....donc les femmes diplômées doivent travailler....!! D'un autre côté sa remarque sur les retraites est juste...mais seulement valable pour des femmes qui ont travaillé.....pas de salaire maternel en vue!!!!

Perso le jour où il y aura une prise en charge totale des frais de garde (au choix : crèche, ass mat ou nounou à domicile), de cantine, de transport avec des horaires aménagés sans soirées sans week-end, etc..... c'est à dire le jour où le salaire ne sera bouffé par les frais et qu'il n'y aura aucun signe de culpabilité à laisser ses enfants pour aller bosser parce que l'on va revenir avant 22H00.....un salaire équivalent aux hommes pour le même boulot....un vrai accès aux postes à responsabilités sans quota ou autre obligation.....une majorité d'hommes en caisse des supermarchés de 19H00 à 21H00 le soir..... Alors là je crois que ce sera une vraie avancée pour les femmes qui travaillent!!!!

Domus
Modératrice régions
Modératrice régions

Messages : 604
Date d'inscription : 2008-05-12

http://www.domus.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Message par encoredelasoupe le Tue 7 Aug 2012 - 8:13

ah mais totalement d'accord avec toi !!!

[humhum]
j'ai tjrs dit que tout passe d'abord par les conditions/rythmes...et révision de la "
Valeur"

-travail
et indistinctement pour le mâle et la femelle ...
et accès crèches blabla
..ce qui permettrait ainsi un + "
juste"
et libre choix ??? [humhum]

grâce à cela par ex ??? [humhum]
Quant à l'allocation parentale, elle devrait être plus égalitaire. Selon un volet important du modèle nordique d'égalité des chances, une partie de l'allocation parentale est automatiquement affectée à chacun des parents. Cela a eu pour effet d'accroître nettement le partage des responsabilités dans les familles. Une réduction de l'écart existant entre femmes et hommes sur le marché du travail passe par un usage plus paritaire de l'allocation parentale.

L'Union européenne ne peut se payer le luxe d'avoir les femmes au foyer les mieux formées du monde.
plutot dû aux carences modes de garde non ??? (mes filles en sont choquées chaque fois qu'elles abordent la question en Allemagne par ex..) [humhum]


?????????????????????????????











-------------------------


plaisanterie...:
koike ???
[ange]

sauf que
[oops] je haaaaaaaaaaaaais [grr] cette heure là :
..une majorité d'hommes en caisse des supermarchés de 19H00 à 21H00 le soir.
ah ben non, c'est le coup de feu ... [boude] ...je veux pouvoir compter sur qq à cette heure là moi at home... [affraid] [affraid] [affraid] [affraid]
avatar
encoredelasoupe
FAFette près des étoiles
FAFette près des étoiles

Messages : 5148
Date d'inscription : 2008-05-24

http://platres.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne sera plus FAF qui veut en Europe dans quelques temps!!!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum